22/06/2021 22:32
Une réunion virtuelle des hauts officiels de l’ASEAN+3 a eu lieu le 22 juin, avec la participation de représentants des pays membres de l’ASEAN, de la Chine, du Japon et de la République de Corée.
>>L'ASEAN salue le soutien de 10 milliards d'USD du Japon à la décarbonation
>>Le Vietnam participe à des réunions de l’ASEAN
>>L’ASEAN et la Chine plaident pour la promotion de leur partenariat stratégique

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung (centre), a participé à une réunion virtuelle des hauts officiels de l’ASEAN+3, le 22 juin.
Photo : VNA/CVN


Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung, chef de la délégation des hauts officiels vietnamiens chargés des affaires de l’ASEAN (SOM ASEAN Vietnam), y a participé.

Lors de la réunion, les participants ont salué les progrès de la coopération de l’ASEAN+3.

La Chine, le Japon et la République de Corée ont tous affirmé leur soutien actif continu aux initiatives de l'ASEAN sur la prévention et le contrôle du COVID-19. Ils ont affirmé qu’ils aideraient les pays de l'ASEAN à améliorer leurs capacités en matière de médecine préventive, à effectuer des recherches et à accéder aux vaccins contre le COVID-19.

Les pays de l'ASEAN ont déclaré apprécier l’octroi par la Chine de 100 millions de doses de vaccins aux pays de l’ASEAN et son engagement à continuer de leur fournir des vaccins. Le Japon et la République de Corée ont contribué au mécanisme COVAX AMC et ont continué de s’engager à fournir un milliard de dollars et 200 millions de dollars, respectivement, à ce mécanisme pour fournir des vaccins aux pays pauvres et en développement.

Les pays de l'ASEAN+3 ont convenu de se coordonner étroitement pour maintenir et faciliter les échanges commerciaux et les investissements, étendre la connectivité régionale et lever progressivement les restrictions de voyage entre les pays de la région lorsque les conditions le permettent. La Chine, le Japon et la République de Corée ont convenu d'étendre leur coopération avec l'ASEAN dans de nouveaux domaines tels que la transformation numérique et la croissance verte... Les participants se sont engagés à continuer de promouvoir la libéralisation du commerce et les liens économiques régionaux, et à ratifier et mettre en œuvre rapidement l’accord de Partenariat régional économique global (RCEP).

Partager des expériences
liées à la réponse à l’épidémie


Lors de la réunion, le vice-ministre vietnamien Nguyên Quôc Dung a proposé à la Chine, au Japon et à la République de Corée de partager des expériences liées à la réponse à l’épidémie, d’aider l’ASEAN à renforcer la capacité de production de vaccins et à acheter des vaccins à temps opportun pour ses populations.

Il a insisté sur la nécessité de mettre en œuvre efficacement la Déclaration conjointe du 23e Sommet de l’ASEAN+3 tenu en  2020 sur le renforcement de la coopération de l’ASEAN+3 afin d’intensifier la résilience économique et financière face aux défis émergents dans la région. Le Vietnam a demandé à la Chine, au Japon et à la République de Corée de continuer à soutenir l'ASEAN pour réduire les écarts de développement dans les sous-régions de l'ASEAN, y compris le Mékong, dans le contexte de COVID-19.

Le vice-ministre Nguyên Quôc Dung a en outre souligné qu’assurer un environnement pacifique, sûr et stable était une condition préalable pour faciliter les efforts de reprise, de croissance et de développement durable, et qu’il était nécessaire de renforcer le dialogue et la coopération, d'instaurer la confiance, de respecter la loi, de se respecter et de se faire confiance, de promouvoir la coopération mutuellement avantageuse.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le bánh chưng gù, une spécialité des Tày dans le district de Van Bàn

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.