10/07/2021 17:00
Une réunion du Conseil consultatif central d'amnistie 2021 a eu lieu le 10 juillet au matin, sous la présidence de son chef, le vice-Premier ministre permanent Truong Hoà Binh.

>>Publication de la décision d’amnistie 2021 du président du Vietnam
>>Le vice-PM Nguyên Xuân Phuc demande d’aider les graciés
>>Humanisme et tolérance, "grande politique anti-criminalité"
 

Le vice-Premier ministre permanent Truong Hoà Binh (debout), lors de la réunion du Conseil consultatif central d’amnistie 2021, le 10 juillet à Hanoï.

Photo : Trung Kiên/VNA/CVN


La décision du président de la République, Nguyên Xuân Phuc, du 30 juin 2021 sur la création du Conseil consultatif central d'amnistie 2021 a été lue Lors de la réunion

De 2009 à 2016, en application de la Loi d'amnistie de 2007, l'État a procédé à sept amnisties (deux pour la seule année 2009) à l'occasion de grandes fêtes et d'événements nationaux importants, lesquelles ont impliqué 87.111 personnes. Le taux de récidive des amnistiés était relativement faible avec seulement 1,18% sur les 10 années d'application de la Loi d'amnistie de 2007, c’est-à-dire 1.024 personnes sur les 87.111 personnes graciées. 

Le 19 novembre 2018, lors de sa 6e session de la XIVe législature, l’Assemblée nationale a adopté la Loi d'amnistie de 2018 remplaçant celle de 2007. La nouvelle loi est entrée en vigueur le 1er juillet 2019. 

Lors de la réunion, le vice-Premier ministre permanent Truong Hoà Binh a souligné que cette amnistie était mise en œuvre dans le contexte d’évolutions compliquées de l'épidémie de COVID-19. Il a ainsi exigé une mise en œuvre sûre, objective, sérieuse, stricte, juste, démocratique et transparente. 

Le chef adjoint du gouvernement a souligné que les autorités locales devaient surveiller les personnes amnistiées et leur fournir des formations professionnelles afin de limiter le risque de récidive. Il a également demandé aux autorisés locales et aux organisations sociales d’assister les personnes en difficulté en favorisant leur accès à des prêts.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.