11/01/2019 23:37
La première réunion du Comité mixte Vietnam - Japon sur la gestion des déchets a eu lieu le 11 janvier à Hanoï dans le but d’élaborer des plans de coopération.
>>Hanoï privilégie des technologies japonaises dans le traitement de déchets
>>Un groupe japonais présente une technologie de recyclage avancée
>>Osaka aide Hô Chi Minh-Ville à réduire les émissions de carbone

La réunion du Comité mixte Vietnam - Japon sur la gestion des déchets, le 11 janvier à Hanoï. Photo: Khuong Trung/CVN

Cet événement s’inscrit dans le cadre de la Semaine de l’environnement entre le Vietnam et le Japon du 9 au 11 janvier.

Selon le vice-ministre vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement, Vo Tuân Nhân, la majorité des déchets solides au Vietnam sont enfouis. Le pays ne compte que 300 incinérateurs de déchets solides ménagers environ, dont la plupart sont petits et au niveau communal.

Le vice-ministre Vo Tuân Nhân souhaite bénéficier des expériences japonaises dans ce secteur pour trouver un modèle approprié aux conditions vietnamiennes. Il a appelé les entreprises japonaises à investir dans les projets de transformation de déchets en électricité.

Le vice-ministre japonais de l’Environnement, Takaaki Katsumata, a indiqué que le Japon pourrait assister le Vietnam dans le traitement des déchets pour assurer l’harmonie entre le développement économique et le respect de l’environnement.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
«Bún Ốc Bà ngoại» transmet les valeurs de la cuisine vietnamienne

Le nombre d'arrivées internationales en octobre au Vietnam en hausse Le nombre d'arrivées internationales en octobre au Vietnam est en hausse de 7,6% sur une base mensuelle mais a baissé de 99,1% en glissement annuel.