25/08/2020 23:08
La 17e réunion du Comité mixte Vietnam-Inde pour la coopération économique, commerciale, scientifique et technologique, a eu lieu par visioconférence le 25 août.
>>Le commerce entre le Vietnam et l'Inde devrait atteindre 15-20 milliards de dollars
>>Félicitations à l’occasion du 73e anniversaire de la Journée de l’indépendance de l’Inde
>>Vietnam et Inde resserrent leur coopération dans les technologies de l’information

La réunion a été co-présidée par le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, et le chef de la diplomatie indienne Subrahmanyam Jaishankar. Elle a permis de revoir le développement du partenariat stratégique intégral depuis la 16e réunion du Comité mixte en août 2018, d’avancer des mesures et de définir des orientations de coopération pour les temps à venir, notamment à l’approche du cinquantenaire des relations diplomatiques entre les deux pays en 2022.

La 17e réunion du Comité mixte Vietnam-Inde pour la coopération économique, commerciale, scientifique et technologique, a eu lieu par visioconférence le 25 août.  Photo : Lâm Khanh/VNA/CVN

Pham Binh Minh et Subrahmanyam Jaishankar ont insisté sur la nécessité de poursuivre la coopération étroite entre le Vietnam et l’Inde, de partager des informations et expériences tirées du combat contre le COVID-19 au niveau tant bilatéral que multilatéral. Ils ont souligné que la défense et la sécurité étaient l’un des piliers de la coopération bilatérale, en appréciant le Dialogue sur la politique de défense et le Dialogue de sécurité au niveau vice-ministériel Vietnam-Inde. Le Vietnam a déclaré saluer l’assistance indienne pour sa participation aux opérations onusiennes de maintien de la paix.

Pham Binh Minh a déclaré que les relations bilatérales dans l’économie, le commerce et l’investissement devraient être privilégiées dans les temps à venir. Il a indiqué qu’il était important de maintenir le développement de la coopération bilatérale dans le commerce pour porter les échanges commerciaux entre les deux pays à 15 milliards de dollars dans les meilleurs délais, de signer rapidement un protocole d’accord sur les recours commerciaux. Les deux parties ont convenu de favoriser les investissements dans les secteurs d’excellence de l’Inde et où le Vietnam a des besoins, tels que technologies de l’information, énergie, infrastructures, agriculture... Elles ont également décidé d’organiser prochainement une réunion du groupe de travail sur la santé afin de faciliter la résolution des problèmes surgissant dans les relations bilatérales dans ce secteur.

Le ministre indien des Affaires étrangères a affirmé tenir en haute estime le rôle central de l’ASEAN (Association des Nations d’Asie du Sud-Est) dans la région, ainsi que le rôle de coordinateur du Vietnam pour les relations entre le bloc régional et l’Inde pendant la période 2015-2018. Les deux parties ont souligné l’importance du maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de navigation et de survol, du règlement pacifique des différends en Mer Orientale sur la base du droit international, à commencer par la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM). Elles ont appelé les parties concernées à respecter les décisions des mécanismes de traitement des différends de la CNUDM.

Pham Binh Minh et Subrahmanyam Jaishankar ont enfin signé le procès-verbal de la réunion, avant d’annoncer la signature de deux protocoles d’accord, l’un entre l’Académie diplomatique du Vietnam et le Sushma Swaraj Institute of Foreign Service, l’autre entre la National Maritime Foundation à New Delhi et l'Institut de recherche scientifique de la mer et des îles à Hanoï
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Thuân An, une paisible plage de Huê La ville de Huê est non seulement célèbre pour sa citadelle et ses tombeaux royaux, mais aussi pour ses longues plages sauvages. Rares sont ceux qui connaissent celle de Thuân An, dont l’atmosphère paisible ne laisse pourtant personne indifférent.