29/08/2018 17:34
Une conférence de niveau ministériel des pays de la sub-région du Mékong participant à l’Accord de l’ASEAN sur la lutte contre les nuages de pollution transfrontalière a eu lieu mercredi 29 août à Dà Nang (Centre).
>>L’environnement, une des questions d’actualité
>>Les décès dus à la pollution atmosphérique coûtent des dizaines de milliards de dollars

Le vice-ministre vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural Hà Công Tuân lors de la conférence.
Photo: Trân Lê Lâm/VNA/CVN
La conférence, placée sous les auspices du ministère vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural, a réuni des représentants du Cambodge, de Thaïlande, du Laos, du Vietnam, du secrétariat de l’ASEAN (Association des nations de l’Asie du Sud-Est), du Centre météorologique spécialisé de l’ASEAN, du Global Environment Center (GEC) et d’autres organisations.

La conférence est un événement annuel qui permet de discuter des stratégies et mesures pour assurer une application efficace de l’Accord de l’ASEAN sur la lutte contre les nuages de pollution transfrontalière. Cette 7e édition a offert aux participants de partager des expériences, d’étudier un rapport concernant l’application de cet accord, d’aborder diverses questions liées aux incendies de forêt et à la gestion de la pollution atmosphérique.

Dans son discours prononcé à cette occasion, le vice-ministre vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural Hà Công Tuân a déclaré que le Vietnam s’engageait à consacrer tous les moyens nécessaires à la gestion forestière durable, à la protection et au développement des ressources forestières, notamment à la prévention et à la lutte contre les incendies de forêt.

Hà Công Tuân a appelé à une coopération intégrale des pays de la sub-région du Mékong, à une participation des bailleurs de fonds et des organisations internationales, afin d’agir collectivement pour un environnement sain de la Communauté de l’ASEAN et son développement durable.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.