07/08/2021 00:32
Le ministre des Affaires étrangères (AE) Bùi Thanh Son a assisté, vendredi après-midi 6 août, à la réunion des ministres des AE de l'ASEAN et de l'UE qui s’est tenue en ligne, dans le cadre de la 54e conférence des ministres des AE de l'ASEAN (AMM-54) et ses conférences connexes.
>>L'ASEAN et ses partenaires soutiennent des idées du Vietnam
>>Remise du statut de partenaire de dialogue de l'ASEAN au Royaume-Uni
>>L’ASEAN et l’EU intensifient leur partenariat stratégique

Le ministre des Affaires étrangères Bùi Thanh Son (centre) lors de la réunion en ligne des ministres des Affaires étrangères ASEAN - UE, le 6 août.
Photo ; Pham Kiên/VNA/CVN

Les pays participants se sont félicités du fait que l'ASEAN et l'UE portent des relations bilatéralles à un niveau de partenariat stratégique, affirmant leur ferme engagement à promouvoir la coopération sur la base du partage de valeurs, de principes et d'intérêts communs, contribuant activement à la paix, la stabilité et la prospérité. L'ASEAN a accepté la proposition de l'UE de tenir le sommet de célébration du 45e anniversaire des relations bilatéralle à Bruxelles, en Belgique, en 2022.

Au nom de l'ASEAN, en tant que pays coordonnant les relations, le ministre des Affaires étrangères de Singapour a affirmé que l'UE était toujours un partenaire important de l'ASEAN et s'est félicité des progrès positifs de la coopération entre les deux parties ces derniers temps.

L'UE est le deuxième investisseur dans l'ASEAN avec un capital total de 7,6 milliards de dollars et un partenaire commercial de l'ASEAN avec un chiffre d'affaires total de 258 milliards d'USD en 2020.

Les pays de l'ASEAN apprécient grandement la mise en œuvre par l'UE du programme Team Europe de 800 millions d'euros pour soutenir l'ASEAN dans la prévention des maladies et du programme "Préparation à une pandémie en Asie du Sud-Est" de 20 millions d'euros.

Lutter contre le COVID-19 

Dans le même temps, il a demandé à l'UE de continuer à soutenir les initiatives de prévention du COVID-19 de l'ASEAN et de se coordonner pour assurer l'accès, l'approvisionnement, la recherche et le développement de vaccins sûrs, équitables et efficaces dans la région.

Le ministre des Affaires étrangères Bùi Thanh Son lors de l'événement, le 6 août.
Photo : Pham Kiên/VNA/CVN
Sur la situation régionale et internationale, les pays de l'ASEAN et l'UE ont souligné l'importance de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale, en soutenant le dialogue et l’instauration de la confiance, le règlement des différends par des moyens pacifiques, sur la base du droit international, y compris l'UNCLOS 1982.

L'ASEAN et l'UE ont affirmé leur soutien aux efforts visant à reprendre les négociations en vue d'un code de conduite efficace et efficient dans la Mer Orientale (COC) conformément au droit international et à l'UNCLOS 1982.

S'exprimant lors de la réunion, le ministre des Affaires étrangères Bùi Thanh Son a affirmé l'importance du partenariat stratégique ASEAN - UE, apportant des contributions positives aux efforts visant à promouvoir la coopération multilatérale et la connectivité régionale.

Il a salué le fait que l'UE joue un rôle de premier plan dans les efforts mondiaux pour répondre à l'épidémie, appliquer la technologie, innover, promouvoir le commerce multilatéral, soutenir la reprise et répondre au changement climatique.

Le ministre Bùi Thanh Son a suggéré que l'UE soutienne l'ASEAN pour un accès rapide et adéquat aux vaccins, en envisageant le transfert de technologie de production de vaccins et en améliorant l'autosuffisance des vaccins dans la région.

Le ministre a également suggéré que l'UE, qui est le premier partenaire économique de l'ASEAN, devrait renforcer la coordination avec l'ASEAN pour stabiliser les connexions de la chaîne d'approvisionnement, faciliter les échanges commerciaux et d'investissement, et étudier la possibilité d’élaborer un accord de libre échange ASEAN - UE sur la base des accords de libres échanges disponibles entre l’UE et un certain nombre de pays membres de l'ASEAN, dont le Vietnam.

Le chef de la diplomatie du Vietnam a réaffirmé que l'UNCLOS 1982 est la base juridique régissant toutes les activités dans les mers et les océans. Le ministre a souligné que les droits et intérêts légitimes des États côtiers stipulant dans l'UNCLOS 1982 doivent être respectés.

À la fin de la réunion, les Philippines ont officiellement assumé le rôle de coordinateur des relations ASEAN - UE pour la période 2021-2024.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Le Vietnam rouvrira la station balnéaire de Phu Quôc aux touristes internationaux Le Vietnam rouvrira le premier octobre prochain sa célèbre station balnéaire de Phu Quôc (Sud) aux touristes internationaux venant d’un pays ou territoire classé en zone verte, au moment où son tourisme espère des jours meilleurs après un hiatus dévastateur en raison de l’épidémie de COVID-19.