05/08/2021 21:33
La réunion des ministres des Affaires étrangères (AE) ASEAN - Nouvelle-Zélande s'est tenue en ligne jeudi matin 5 août. Il s'agissait d'une activité dans le cadre de la 54e réunion des ministres des AE de l'ASEAN (AMM-54) et des événements connexes.
>>Renforcement du partenariat stratégique ASEAN - Nouvelle-Zélande
>>L'ASEAN et la Nouvelle-Zélande renforcent leur coopération
>>Le Vietnam participe au 28e dialogue ASEAN - Nouvelle-Zélande

La délégation vietnamienne participant à la réunion des ministres des Affaires étrangères ASEAN - Nouvelle-Zélande.
Photo : VNA/CVN

Lors de la réunion des ministres des Affaires étrangères (AE) ASEAN - Nouvelle-Zélande, les deux parties ont convenu de mettre en oeuvre le Plan d'action pour la période 2021-2025, de s'entraider dans la réponse à la pandémie et au relance durable, de se concentrer sur le renforcement de la coopération socio-économique et d'investissement, la stabilisation de la chaîne d'approvisionnement régionale, la lutte contre les criminalités transnationales, l'éducation, la protection de l'environnement, le changement climatique, la gestion des catastrophes naturelles, l'agriculture intelligente, la réduction de l'écart de développement, la coopération au développement des sous-régions dont la sous-région du Mékong.

Les deux parties ont affirmé leur engagement de soutenir le système commercial multilatéral international universel fondé sur des règles et de promouvoir les liens régionaux via l'amélioration de l'Accord de libre-échange ASEAN - Australie - Nouvelle-Zélande (AANZFTA) et d'accélérer l'approbation du Partenariat régional économique global (RCEP).

L'ASEAN et la Nouvelle-Zélande ont convenu de collaborer étroitement, contribuant au maintien de la paix, de la sécurité, de la stabilité dans la région, dont en Mer Orientale. En outre, la Nouvelle-Zélande soutient la position de principe de l'ASEAN, salue le rôle du bloc dans la promotion du dialogue et l'instauration de la confiance, la garantie de la mise en oeuvre pleine et effective de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), l'élaboration d'un Code de conduite en Mer Orientale (COC) efficace, substantiel et conforme au droit international et à la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM).

Prenant la parole lors de la réunion, le chef de la délégation vietnamienne a affirmé l'importance du partenariat stratégique ASEAN-Nouvelle-Zélande pour la paix, la stabilité, la prospérité et la durabilité dans la région. Le Vietnam a proposé à la Nouvelle-Zélande d'aider l'ASEAN à améliorer sa capacité de réponse au COVID-19, à avoir accès aux vaccins en temps opportun, et à stimuler la relance économique.

Le Vietnam a également souhaité que les deux parties rehaussent le niveau de l'AANZFTA, ainsi qu'achève les négociations l'Accord sur les services aériens entre l'ASEAN.

Concernant la question en Mer Orientale, le Vietnam a souligné que les pays de l'ASEAN et la Nouvelle-Zélande partageaient les intérêts et étaient responsables de maintenir la paix, la stabilité, la sécurité, la sureté de la navigation maritime en Mer Orientale. Le Vietnam a réaffirmé la position de principe de l'ASEAN en Mer Orientale. L'ASEAN collabore activement avec la Chine pour élaborer un COC efficace et substantiel, conformément au droit international dont la CNUDM de 1982.

A l'issue de la réunion, le Brunei a officiellement assumé le rôle de coordinateur des relations ASEAN-Nouvelle-Zélande pour 2021-2024.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.