06/07/2018 16:28
>>Les investissements de Jaguar "menacés" en cas de Brexit dur
>>May promet de formuler des propositions détailées sur le Brexit

Pressée par Bruxelles d'enclencher la vitesse supérieure, Theresa May réunit vendredi 6 juillet son gouvernement pour préciser sa position sur la future relation qu'elle souhaite avec l'Union européenne et tenter de surmonter les divisions explosives que le Brexit suscite parmi ses ministres. La rencontre devrait débuter dans la matinée à Chequers, la résidence de la Première ministre conservatrice, située à 70 km au nord-ouest de Londres. Loin de s'annoncer comme une partie de campagne, la réunion risque d'être très tendue entre partisans d'une relation commerciale étroite avec l'UE et supporteurs d'un divorce sans concession, sous l'œil attentif de Bruxelles qui exige une position claire du Royaume-Uni à moins de neuf mois du Brexit. Selon la presse britannique, Theresa May souhaiterait un alignement avec les règles européennes pour le commerce des biens, y compris agroalimentaires. En revanche, cette solution "ne permettrait pas au Royaume-Uni" de signer avec les États-Unis le type d'accord commercial dont il rêve pour réussir l'après-Brexit, d'après des documents de travail cités par plusieurs journaux.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Quang Ngai veut faire de Ly Son un géoparc mondial La province centrale de Quang Ngai s’engage dans l’élaboration d’un dossier pour que son géoparc de Ly Son devienne un géoparc mondial.