07/02/2017 15:35
Les représentants de l'Iran, de la Russie, de la Jordanie, de la Turquie et des Nations Unies ont tenu le 6 février à Astana, la capitale du Kazakhstan, une réunion pour discuter de la mise en œuvre du régime de cessez-le-feu en Syrie.
>>Accord Russie-Turquie-Iran pour consolider le cessez-le-feu en Syrie
>>Syrie : un cessez-le-feu avant le début de 2017, selon Ankara

Les présidents russe, Vladimir Poutine (gauche), et turc, Recep Tayyip Erdogan, le 10 octobre à Istanbul. Photo : AFP/VNA/CVN

"Les participants à la réunion ont discuté de la mise en oeuvre du régime de cessez-le-feu en Syrie, des mesures spéciales pour la création d'un mécanisme de suivi et de contrôle efficace pour le respect total du cessez-le-feu, et empêcher toute provocation", a déclaré le major-général Stanislav Gadzhimagomedov, qui est le chef de la délégation russe et chef adjoint de la Direction des opérations principales de l'État-major général des Forces armée russes, à l'issue de la réunion. Il a également indiqué que les participants ont discuté des mesures de confiance mutuelle pour assurer un accès humanitaire.

La première réunion d'une équipe spéciale conjointe sur la Syrie, équipe dirigée par la Russie, a eu lieu le 6 février à Astana, pour poursuivre les pourparlers de paix sur la Syrie, qui avaient eu lieu les 23 et 24 janvier avec la participation des représentants du gouvernement syrien et de l'opposition, ainsi que des représentants de la Russie, de la Turquie, de l'Iran et des Nations Unies.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante