27/01/2019 17:20
L'Américain Keith Thurman n'était plus monté sur un ring depuis près de deux ans, mais il a conservé son titre WBA des poids welters de boxe en venant à bout de son compatriote Josesito Lopez, samedi 26 janvier à Brooklyn.
>>Boxe: Mayweather, deux minutes de "divertissement" et un pactole
>>Boxe WBC super-welters: Tony Harrison détrône Jermell Charlo

L'Américain Keith Thurman (gauche) conserve son titre WBA des poids welters en battant son compatriote Josesito Lopez à New York, le 26 janvier.
Photo: AFP/VNA/CVN

Thurman a dominé les premières reprises et envoyé au tapis son adversaire dès la 2e reprise avec un crochet du gauche au menton. Il a été ensuite bousculé entre les 7e et 9e rounds par Lopez, survolté. Mais à l'issue des douze rounds, il a été déclaré vainqueur par deux juges (115-111, 117-109), le troisième ne parvenant pas à départager les deux boxeurs (113-113).

"Le champion est de retour", s'est écrié le boxeur de 30 ans après sa 29e victoire en autant de combats (22 avant la limite). "J'avais prévenu avant le combat: ce n'est pas le meilleur +One Time+ (son surnom, NDLR) que vous ayez vu, mais vous avez vu la victoire d'un champion", a-t-il ajouté.

Son précédent combat remontait à mars 2017, face à l'Américain Danny Garcia qu'il avait battu au points, pour ajouter la ceinture WBC au titre WBA des welters qu'il détient depuis mars 2015.

Il a ensuite été opéré d'une épaule, avant de se blesser à la main gauche en mars 2018, une longue absence qui lui a coûté sa ceinture WBC. Après ce retour convaincant, face à Lopez qui a concédé sa septième défaite, pour 36 victoires, Thurman pourrait affronter la légende philippine Manny Pacquiao.

Les deux boxeurs sont champions WBA des welters, mais Thurman détient le titre "super", plus prestigieux que celui dit "régulier", propriété de Pacquiao depuis juillet 2018. Il a exhorté le Philippin, âgé de 40 ans, à l'affronter rapidement: "À Brooklyn, à Vegas, où tu veux, et même aux Philippines s'il le faut", a-t-il déclaré.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam