14/07/2018 19:01

Une tête de statue datant de plus de 1.500 ans, qui avait été volée dans les grottes de Yungang, dans la province chinoise du Shanxi (Nord), est revenue en Chine. La tête de statue, haute de 26,5 cm et large de 12 cm, a été donnée vendredi 13 juillet au Musée du Shanxi par John S. C. Wang et son épouse . Cette sculpture, au visage souriant, avec un grand nez, des yeux bridés, des lèvres fines et de longues oreilles, porte un chapeau du style nomade Xianbei. La tête, datant de la dynastie Wei du Nord (386-535) il y a 1.500 ans, a été volée vers 1925 dans une des grottes de Yungang, a indiqué Zhao Kunyu, de l'institut de recherche des Grottes de Yungang. M. Wang, âgé de 71 ans, est enseignant en calligraphie pour la Freer Gallery of Art and Arthur M. Sackler Gallery. Il a découvert cette tête de statue alors qu'il était conseiller auprès d'un hôtel des ventes. "J'ai été impressionné par la sculpture raffinée et l'expression très paisible du visage", a-t-il raconté. Il l'a ensuite rachetée à un membre de la troisième génération d'une famille de collectionneurs qui ne l'appréciait pas autant que ses ancêtres. Il s'agit du deuxième don de M. Wang en ce qui concerne les grottes de Yungang. En 2016, il avait offert une tête de statue de Bouddha au musée. Plus de 59.000 statues ont été sculptées dans 45 grottes à Yungang. L'UNESCO a inscrit en 2001 les grottes de Yungang sur la liste des sites du patrimoine culturel mondial.
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.