19/05/2021 11:13
Malgré les difficultés liées à la crise du COVID-19, le Groupe national du pétrole et du gaz du Vietnam (PetroVietnam) a dépassé ses objectifs fixés pour le premier trimestre 2021, et connait même une forte croissance par rapport à la même période de l’an dernier.

>>PetroVietnam, une perspective jugée "positive" par Fitch Ratings
>>PVEP : la contribution au budget de l’État dépasse 43% du plan fixé
 

Au cours de quatre premier mois 2021, le Groupe PetroVietnam a réalisé son plan au-delà objectifs fixés et connaît une forte croissance par rapport à la même période de l’an dernier.

L'évolution de la pandémie de nouveau coronavirus (COVID-19) au cours des quatre premiers mois de cette année a montré que l'économie mondiale s'était redressée de manière très différenciée selon les pays. De nombreux pays ont en effet connu la pire récession économique de leur histoire. Les récents développements de nouveaux variants menacent même d'étouffer les espoirs de reprise économique rapide dans de nombreux pays.

Goldman Sachs prévoit qu’ainsi que les "locomotives" économiques mondiales vont être ralenties durablement. Le Comité technique conjoint OPEP-non OPEP (JTC) a également averti que l'aggravation de la maladie en Inde, au Brésil et au Japon pourrait avoir un impact négatif sur la croissance économique mondiale et modifier la tendance à la reprise de la demande de pétrole brut.

Face à cette situation, PetroVietnam a fait de gros efforts pour perfectionner sa gestion afin d’atteindre ses objectifs et sa planification. Le groupe met en effet en œuvre de manière drastique des solutions pour faire face aux fluctuations du marché ainsi qu'aux évolutions de la situation épidémique.

Dans un contexte de prix pétroliers favorables, PetroVietnam fait primer la production pétrolière sur celle du gaz. Par conséquent, la production pétrolière a dépassé en avril 7% du plan. Pour les premiers mois, elle a dépassé 1% du plan.

Assurer une production stable et sécurisée
 

Les résultats financiers du groupe pour les quatre premiers mois de 2021 ont dépassé les objectifs. Au cours des quatre premiers mois de cette année, son chiffre d'affaires est estimé à près de 124.000 milliards de dôngs, représentant 35% du plan annuel, soit une hausse de 47% par rapport à la même période de l’an dernier. Ce groupe a ainsi versé 27.500 milliards de dôngs au budget de l'État. 
 

PetroVietnam assure la production stable, à la fois sécurisée dans le contexte de la pandémie de COVID-19.


Toutes les unités, au nombre de 22, de PetroVietnam maintiennent un rythme d'activité et de production stable, parmi lesquelles 17 sont rentables. La sécurité pétrolière et gazière, la sécurité environnementale, la sécurité du travail, la prévention des incendies et explosions sur les projets pétroliers et gaziers sont étroitement surveillés et contrôlés.

Le 7 avril, l'Agence de notation Fitch Ratings, a révisé la perspective de notation de Petrovietnam de "stable" à "positive" et a estimé que la notation de SCP (Independent Credit Profile) de Petrovietnam était de "BB+" et les notes de défaut émetteur (Issuer Default Ratings - IDR) à long terme en devise à "BB". L’évaluation positive de Fitch Ratings récompense ainsi les efforts et réalisations de Petrovietnam pour répondre efficacement au double impact de la pandémie de COVID-19 et de la baisse des prix du pétrole en 2020. Dans le contexte d'une série de sociétés pétrolières et gazières mondiales confrontées à des difficultés et à des pertes, le groupe vietnamien a obtenu de résultats plus qu’encourageants apportant, en 2020, une contribution importante au budget d’État (plus de 83.000 milliards de dôngs).

Afin de continuer à promouvoir les résultats obtenus et faire face aux nouveaux déroulements de l'épidémie de COVID-19, le directeur général de Petrovietnam, Lê Manh Hùng, a ordonné aux unités de se concentrer sur l'évaluation des risques et des fluctuations de la situation pour prendre à temps des mesures de résilience, d’assurer la production stable, sécurisée, efficace et de continuer de renforcer les liens entre unités en sein du groupe.   


Texte et photos : Bao Trân - Huy Hùng/CVN



 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le bánh chưng gù, une spécialité des Tày dans le district de Van Bàn

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.