24/02/2018 14:00
L’actionnarisation des entreprises publiques se poursuit cette année. Dang Quyêt Tiên, directeur du Département des finances pour les entreprises (ministère des Finances) est optimiste quant à l’accomplissement du plan annuel. Précisions.
>>Plusieurs grandes entreprises seront actionnarisées en 2018
>>Pour améliorer l’efficacité de l’actionnarisation des entreprises publiques
>>L’État se retire du capital de 406 entreprises d’ici 2020

Que diriez-vous de la poursuite du processus d’actionnarisation des entreprises publiques cette année ?

Pour la période 2017-2020, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a approuvé un plan d’actionnarisation des entreprises publiques et de retrait des fonds étatiques. Selon ce plan, 127 sociétés font l’objet d’une actionnarisation, tandis que le retrait des fonds publics concerne 406 autres. Cette année, l’actionnarisation en concernera 64 et le retrait des fonds étatiques se fera dans 181 entreprises, soit au total 245. En outre, les sociétés ayant retardé le processus en 2017 seront obligées de l’achever cette année. La pression sera donc très grande en 2018, année charnière pour la réussite de ce plan.

Avez-vous confiance dans le succès du plan en 2018 ?

Pour les entreprises qui ont retardé le processus d’actionnarisation en 2017, elles sont obligées de l’achever ce premier trimestre. Autrement dit, elles doivent effectuer une introduction en bourse (Initial Public Offering - IPO). Un facteur important, voire décisif, de la réussite du processus d’actionnarisation et de retrait des fonds publics est le marché boursier. Or, actuellement, il est très favorable.  Précisément, en 2017, le VN-Index de la Bourse vietnamienne a dépassé 970 points, du jamais vu depuis dix ans. La croissance étonnante de la Bourse vietnamienne a fait du VN-Index un des trois index boursiers possédant la croissance la plus élevée du monde.

En 2017, la solvabilité moyenne du marché a connu une hausse de 63%. La valeur des transactions a atteint 5.000 milliards de dôngs pour chaque séance. En particulier, il y a des séances dont elle s’est élevée à 21.000 milliards de dôngs. Les investisseurs étrangers participent aussi de manière active à la Bourse vietnamienne. La valeur de leurs transactions a sextuplé par rapport à 2016. Cette année, le marché boursier va faire valoir ses résultats de l’année précédente. Globalement, je suis donc très confiant quant à l’accomplissement de ce plan.

Cette année, l’actionnarisation des entreprises publiques et le retrait des fonds étatiques seront accélérés.
Photo : Huy Hùng/VNA/CVN

À votre avis, quel est le facteur le plus important pour que ce processus aboutisse ?

Je pense que le plus important est la détermination des dirigeants des ministères, des villes et provinces, et des entreprises. Si l’on revient sur le succès du retrait des 53,59% des fonds publics chez la Compagnie par actions de la bière, de l’alcool et des boissons rafraichissantes de Saigon (Sabeco), il faut souligner que la détermination a été un élément décisif du succès du processus de restructuration des entreprises publiques. Auparavant, la privatisation de Sabeco n’aboutissait jamais. Néanmoins, tout a changé après la décision du ministre de l’Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, de prendre les choses en main. Il a promis au Premier ministre Nguyên Xuân Phuc que le retrait des fonds étatiques serait achevé définitivement avec une grande efficacité.

Résultat : le 18 décembre 2017, le ministère de l’Industrie et du Commerce a retiré 53,59% de ses fonds de Sabeco. Il s’agit de la plus grande opération de retrait de l’État dans l’histoire du Vietnam. Ainsi, près de 343,7 millions d’actions, détenues par l’État chez Sabeco, ont été vendues au prix de 320.000 dôngs le titre, soit pour une valeur 3,2% plus élevée que le prix de transaction du marché à ce moment-là. La Compagnie d’investissement et de capitaux publics (SCIC) a retiré 3,33% des fonds publics dans la Compagnie par actions des produits laitiers du Vietnam (Vinamilk), récupérant 8.990 milliards de dôngs pour l’État.

Manh Bôn - Linh Thao/CVN

 
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Huê lancera des bus à toit ouvert Les touristes à Huê auront l’occasion de découvrir l’ancienne capitale impériale par des visites en bus à toit ouvert, selon les informations du Service du tourisme de la province centrale de Thua Thiên-Huê.