08/01/2019 15:28
Le Centre de conservation des monuments de Huê et l'association allemande de conservation des vestiges culturels Fulda (GEKE) ont organisé le 7 janvier la cérémonie de réception des ouvrages restaurés au temple de Phung Tiên au sein de la Cité impériale de Huê (au Centre).
>>Préserver les ouvrages architecturaux français représentatifs de la ville de Huê
>>L’ancienne Cité impériale revêt son habit de lumière

Un coin du palais Phung Tiên après avoir été restauré. Photo: BM/CVN

Le projet a bénéficié d’un investissement total de près de 4,3 milliards de dôngs (environ 168.614 euros) dont plus de 3,4 milliards de dôngs (plus de 135.873 euros) en provenance du ministère allemand des Affaires étrangères et le reste, du Vietnam.

Le projet a été mis en chantier en septembre 2017 et achevé en décembre 2018 avec des activités de conservation, de remise en état du portail, des paravents et autres ouvrages au palais de Phung Tiên et la formation des techniciens assumant la restauration  dudit palais.

Le palais Phung Tiên fait partie d’un des cinq temples et palais importants de la dynastie des Nguyên (1802-1945), construit en 1829. C’était le lieu où les femmes de la Cour royale participaient aux cérémonies de culte des ancêtres. L’ouvrage a connu plusieurs étapes de restauration dans l’histoire. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’histoire de l’ao dài a son musée privé

ASEAN: la connexion des patrimoines régionaux à l’ère numérique au cœur d’une conférence L’ASEAN est célèbre pour ses nombreux patrimoines naturels et culturels qui sont devenus des destinations attrayantes au niveau mondial. Dans le contexte de développement technologique rapide, la connectivité et la promotion des valeurs patrimoniales dans la région poseront les bases d’un développement durable du tourisme.