26/07/2019 17:38
Un séminaire sur le thème ''Demande en formation de ressources humaines pour la construction et l'exploitation des villes créatives'' a été organisé jeudi 25 juillet par l'Université Hoa Sen à Hô Chi Minh-Ville.
>>La demande de recrutement augmente au Vietnam
>>Développement des ressources humaines pour l'IA au Vietnam

Une séminaire sur la formation des ressources humaines se tient le 25 juillet à Hô Chi Minh-Ville.

Dans le cadre du séminaire, les participants ont proposé aux universités d'améliorer la qualité de la formation technologique dans le domaine de l'intelligence artificielle pour répondre aux besoins sociaux, en particulier dans la tendance de construction des zones urbaines intelligentes.

Afin de construire et d'exploiter une zone urbaine intelligente et créative, un personnel qualifié est nécessaire, en particulier dans le domaine des nouvelles technologies et intelligence artificielle (IA). Vu Tuong Thuy, vice-recteur de l'Université Hoa Sen, a déclaré qu’il pouvait  se reposer sur 3 groupes principaux de ressources humaines: hauts dirigeants qui comprennent l'intelligence artificielle pour élaborer et promulguer des politiques appropriées; groupe d’opérateurs et d’habitants "intelligents"; groupe d'experts. En fait, le potentiel des écoles en formation en informatique en général et en intelligence artificielle en particulier, est bien là, mais manque une politique et un plan global spécifique. Dans le même temps, les experts doivent également clarifier les problèmes d'application dans la pratique pour que les écoles puissent comprendre les besoins pratiques.

Appliquer les nouvelles technologies 

En tant que producteur de logiciels, Trân Phuc Hông, directeur du centre d’innovation TMA, a déclaré qu’il y a cinq ou six années, très peu d’écoles organisaient des formations en intelligence artificielle. Les ressources humaines sur le marché du travail à cette époque était principalement constitué d’étudiants qui avaient appris par eux-mêmes ou à l’étranger. Ce nombre est modeste. Alors, le recrutement de personnel pour sa société était très difficile. Aujourd’hui, les écoles se sont concentrées sur ce domaine. Parallèlement au renforcement de la coopération avec les écoles dans le processus de formation afin de pouvoir recruter du personnel de qualité, son entreprise élabore également des programmes de formation à court terme, associés à des travaux pratiques. Depuis lors, on a mis en place un bon personnel répondant aux exigences du travail.

Des étudiants se passionnent pour la robotique.

Hà Thân, directeur général de la Société par actions Lac Viêt Informatics et vice-président de l'Association pour l'informatique de Hô Chi Minh-Ville, a déclaré que la capacité des étudiants formés est encore loin de convenir aux productions des entreprises. Pour édifier et exploiter une ville intelligente, les villes créatives doivent se baser sur les technologies 4.0 et ont besoin de "main-d’œuvre 4.0". Cependant, le marché du travail manque de ressources humaines répondant à ce profil.

Selon les participants, l'orientation pour le développement des villes intelligentes relève à la fois d’une opportunité et d’un défi pour les universités en matière de formation scientifique et technologique. Par conséquent, les universités doivent changer radicalement le contenu et la forme de la formation pour répondre aux besoins sociaux. En outre, il faut continuer à promouvoir l’application des nouvelles technologies en formation, notamment en intelligence artificielle. Les écoles et les entreprises doivent coopérer étroitement, changer activement les outils technologiques et former les apprenants à acquérir des compétences professionnelles.
 
Texte et photos: Quang Châu/CVN
 
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Le yacht français Le Lapérouse en escale à Hô Chi Minh-Ville Le yacht cinq étoiles de la série Explorers, Le Lapérouse, battant papillon français, a jeté l’ancre à Hô Chi Minh-Ville et y restera amarré pendant plusieurs jours. Il s’agit de la première visite de ce navire touristique dans la mégapole du Sud.