26/01/2020 23:08
Selon le Centre des opérations d'urgence de santé publique du Vietnam, au 25 janvier 2020, le monde a confirmé 1.300 cas de maladie respiratoire aiguë grave causée par une nouvelle souche de coronavirus (nCoV), dont 41 décès (tous dans la ville chinoise de Wuhan, épicentre de l’épidémie).
>>La Malaisie confirme un nouveaux cas
>>Trois cas confirmés en France, crainte de propagation

Deux Chinois sont isolés à l'hôpital Cho Rây de Hô Chi Minh-Ville après avoir été testés positifs au coronavirus, le 23 janvier. Photo : VNA/CVN

Selon le Centre des opérations d'urgence de santé publique du Vietnam (Public Health Emergency Operation Centre -PHEOC Vietnam), au 25 janvier 2020, le monde a confirmé 1.300 cas de maladie respiratoire aiguë grave causée par une nouvelle souche de coronavirus (nCoV), dont 41 décès (tous dans la ville chinoise de Wuhan, épicentre de l’épidémie).

La Chine, à elle seule, a signalé 1.281 cas dans 27 villes et provinces, outre 15 agents de santé touchés aussi par la maladie. La Chine a bloqué 16 villes de la province du Hubei, cessé l’entrée et sortie de la ville de tous les véhicules. De plus, tous les événements visant à célébrer le Nouvel An lunaire ont été supprimés.

Outre la Chine, des cas sont actuellement signalés dans huit pays et trois territoires en Chine que sont la Thaïlande, la République de Corée, le Vietnam, les États-Unis, le Japon, le Singapour, la France, le Népal, Taïwan (Chine), Macao (Chine), Hong Kong (Chine).

Au Vietnam, deux Chinois sont isolés à l'hôpital Cho Rây de Hô Chi Minh-Ville après avoir été testés positifs au coronavirus, le 23 janvier. Actuellement, la santé des deux patients est stable et continue d'être étroitement surveillée dans la salle d'isolement. Aucun Vietnamien, aucun agent de santé n’est infecté par cette maladie.

Le ministère vietnamien de la Santé a déclaré qu'il mettrait à jour et partagerait régulièrement des informations sur la situation de la maladie dans le monde et au pays pour les fournir à temps aux agences de presse et au Département de médecine préventive.

Le ministère recommande aux personnes de ne pas se rendre dans les zones épidémiques et de prendre de manière proactive les mesures préventives appropriées, conformément aux recommandations du ministère de la Santé pour se protéger et protéger la communauté.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite culturelle pour les diplomates à Hanoï

Le Vietnam compte faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030 Le Vietnam se fixe pour objectif de faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030, pour un développement durable, aidant le pays à figurer parmi les 30 premiers du monde en termes de compétitivité touristique, selon une stratégie de développement touristique d'ici 2030 récemment approuvée par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.