24/11/2019 18:37
Des habitants dans toute la République de Corée ont fait l'éloge du Vietnam et de son rôle dans la nouvelle politique du Sud adoptée par le gouvernement du président Moon Jae-in en 2017 pour réduire la forte dépendance du pays vis-à-vis des États-Unis, de la Chine, du Japon et de l'Union européenne (UE).

>>Les relations entre le Vietnam et la République de Corée au beau fixe
>>Inauguration d’un stand de livres vietnamiens à Séoul
>>Les investissements sud-coréens au Sud continuent de croître

 

Joo Hyung Chul répond au journaliste de l'Agence Vietnamienne d'Information.
Photo : Huu Tuyên/VNA/CVN 


Joo Hyung Chul, président du Comité pour la nouvelle politique du Sud de la République de Corée, a accordé une interview accordée à l'Agence Vietnamienne d’Information (VNA) à Séoul au seuil du Sommet commémoratif ASEAN - République de Corée 2019 qui se tiendra dans la ville de Busan, dans le Sud du pays, du 25 au 26 novembre pour célébrer le 30e anniversaire du partenariat de dialogue entre l'ASEAN et la République de Corée.

Ce sommet et le Sommet du Mékong - République de Corée qui devra avoir lieu juste après, seront les plus grands événements internationaux organisés par la République de Corée sous la direction de Moon Jae-in.

"Je pense que les relations entre le Vietnam et la République de Corée jouent un rôle primordial dans la promotion de la nouvelle politique du Sud et dans la coopération entre la République de Corée et le Mékong, ainsi que dans les relations entre la République de Corée et l'ASEAN", a déclaré Joo, également conseiller du président Moon Jae-in pour les affaires économiques.

Selon le responsable, on peut affirmer que les relations de coopération République de Corée - Vietnam de ces dernières années sont devenues meilleures que jamais et constituent un modèle idéal que poursuivent République de Corée - ASEAN, République de Corée - Mékong et la nouvelle politique du Sud.

"Sur la base des relations entre les deux pays, nous poursuivrons le développement continu des liens de coopération avec d'autres pays de la sous-région du Mékong", a-t-il déclaré, ajoutant que le gouvernement de la République de Corée travaillerait étroitement avec le Vietnam afin de promouvoir et de progresser vers la prospérité entre le Vietnam, la République de Corée et les autres nations de la région du Mékong.

 

Le Dr Lee Jaehyon lors d'une interview avec le journaliste de l'Agence Vietnamienne d'Information. Photo : Huu Tuyên/VNA/CVN 


Le Dr Lee Jaehyon, chargé de recherche à l’Institut Asan pour les études politiques, a souligné le rôle et la position du Vietnam dans la nouvelle politique du Sud de son pays.

"La contribution du Vietnam est vitale pour le succès de la nouvelle politique du Sud dans la deuxième phase de l'année prochaine", a-t-il déclaré, précisant que le Vietnam serait le président de l'ASEAN et membre non permanent des Nations Unies alors que la République de Corée entame la deuxième phase de sa nouvelle politique du Sud.

Et en 2020, le Vietnam coordonnera également la coopération entre la République de Corée et les pays du Mékong. Le rôle du Vietnam sera donc plus important, a-t-il ajouté.

"Il y a beaucoup de choses que le Vietnam et la République de Corée peuvent faire ensemble aux niveaux régional et mondial", a déclaré l’érudit, évoquant les contributions du Vietnam à la paix et à la prospérité dans la péninsule coréenne.

"Le Vietnam entretient des relations étroites avec la République populaire démocratique de Corée (RPDC) et est l’un des meilleurs pays en mesure de lui donner des conseils fondamentaux en matière d’ouverture, de réforme et de dénucléarisation", a-t-il expliqué.

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Le Festival du tournesol, nouvelle carte de visite pour Nghê An Suite aux succès des éditions précédentes, le Festival du tournesol de Nghê An 2019 sera organisé du 27 au 29 décembre pour promouvoir l’image de la terre et des hommes de cette province centrale.