06/06/2019 09:56
La balance courante sud-coréenne a été négative en avril, une première en sept ans, a indiqué mercredi 5 juin la Banque centrale du pays dont l'économie, très dépendante des exportations, souffre de la guerre commerciale que se livrent Pékin et Washington.
Au port de Busan, en République de Corée. Photo: AFP/VNA/CVN

La 11e économie mondiale, République de Corée, a publié un déficit courant de 660 millions de dollars en avril (585 millions d'euros). La balance courante d'un pays reflète le niveau des échanges commerciaux qu'il réalise avec le reste du monde, intégrant les biens (balance commerciale), les services et les paiements versés et reçus.

L'excédent commercial de la République de Corée s'est effondré à 5,67 milliards de dollars, contre 9,62 milliards un an auparavant, pénalisé par la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. Pékin est le premier partenaire commercial de Séoul et absorbe un quart de ses exportations.

Les exportations de semi-conducteurs, un marché capital pour la République de Corée, ont chuté de 12,7% alors que la demande mondiale ralentit et que la concurrence s'intensifie sur ce marché.

Dans le même temps, les versements de dividendes à l'étranger ont bondi à 6,78 milliards de dollars, un deuxième plus haut dans l'histoire du pays. De nombreuses entreprises sud-coréennes versent leurs dividendes en avril, un facteur saisonnier qui peut expliquer ce déficit, le premier depuis avril 2012.

Les données sont publiées au lendemain de l'annonce par la Banque centrale de République de Corée du recul du PIB de 0,4% au premier trimestre en glissement trimestriel, 0,1 point en-dessous de la dernière estimation.

Il s'agit de la baisse la plus importante depuis une baisse de 3,3% enregistré fin 2018 au summum de la crise financière. La R. de Corée affichait en 2018 une croissance de 2,7%, le taux le plus faible en six ans.


APS/VNA/CVN

 

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ancien village des pêcheurs, un musée impressionnant De nombreux objets, équipements et outils servant à produire le nuoc mam (saumure de poisson) et différents vestiges sur la vie des pêcheurs ainsi que sur la culture des habitants locaux sont immortalisés à l’Ancien village des pêcheurs de la ville côtière de Phan Thiên, province de Binh Thuân (Centre).