02/10/2021 15:31
Le ministère des Communications et des Transports vient de publier des instructions temporaires sur le transport aérien de passagers pour assurer un contrôle sûr et efficace de l'épidémie de COVID-19. Ainsi, les vols intérieurs sont-ils relancés à partir du 1er octobre.
>>Le premier vol avec 100% des passagers vaccinés atterrit à Vân Dôn
>>COVID-19 : les réglementations pour les passagers transportés par l’avion et le train

Le transport aérien intérieur est repris dans les localités ayant assoupli les mesures préventives contre l'épidémie.
Photo : VNA/CVN

Selon le plan du ministère des Communications et des Transports, le transport aérien intérieur est relancé en quatre phases, appliqué aux localités qui ont assoupli les mesures de prévention et de contrôle de l'épidémie de COVID-19.

La 1re phase dure dix jours au plus, à compter du 1er octobre, où la fréquence sur chaque ligne pour chaque compagnie aérienne ne dépasse pas 50% de la moyenne des dix premiers jours d'avril 2021. Il faut espacer les passagers.

La 2e phase durera aussi dix jours au plus, à compter de la fin de la première. Ainsi, la fréquence sur chaque ligne pour chaque compagnie ne dépassera pas 70% de la moyenne des dix premiers jours d'avril 2021. Les sièges d’espace ne seront plus appliqués.

La 3e phase sera mise en œuvre dès la fin de la 2e. La fréquence sur chaque ligne pour chaque compagnie aérienne ne dépassera pas la moyenne des dix premiers jours d'avril 2021 (pas de distance entre passagers).

La 4e phase (nouvelle normalité), les vols seront effectués normalement.

Selon les instructions du ministère des Communications et des Transports, les passagers aériens doivent se conformer au "message 5K" (sigles vietnamiens de Khâu trang : masque, Khu khuân : désinfection, Khoang cách : distance, Không tu tâp : sans rassemblement, Khai báo y tê : déclaration médicale), faire une déclaration de l’état de santé, être testés négatifs au SARS-CoV-2 dans les 72 heures (depuis la réception des résultats) par RT-PCR ou test rapide d'antigène.

Si un passager a reçu une dose de vaccin (l’injection effectuée trois semaines avant) ou toutes les injections nécessaires, ou s’est rétabli du COVID-19 dans les six derniers mois, il n'aura pas besoin d'être testé.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Hô Chi Minh-Ville promeut ses atouts touristiques sur les plateformes en ligne Le 17e Festival du tourisme de Hô Chi Minh-Ville se déroule du 4 au 25 décembre avec de nombreuses activités organisées à la fois en présentiel et en ligne.