08/11/2020 15:36
Selon un communiqué publié samedi 7 novembre par Downing Street, les négociateurs britanniques et de l'Union européenne reprendront lundi 9 novembre les négociations sur un accord commercial post-Brexit à Londres alors que des "différences importantes" subsistent entre les deux parties.
>>Accord post-Brexit : de "graves divergences" malgré des discussions
>>Pressés par le temps, Bruxelles et Londres reprennent langue
>>Londres accepte de reprendre les négociations pour échapper au "no deal"

Boris Johnson le 28 mai 2020 devant le 10 Downing Street à Londres. 
Photo : AFP/VNA/CVN

Cette annonce fait suite à un appel entre le Premier ministre britannique Boris Johnson et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, samedi  7 novembre "pour un bilan des progrès des négociations".

"Le Premier ministre a déclaré que, bien que des progrès ont été accomplis au cours des discussions récentes, des différences significatives subsistent dans un certain nombre de domaines, notamment les règles du jeu équitables et la pêche", a indiqué le communiqué.

"Le Premier ministre et la présidente sont convenus que leurs équipes de négociation continueront les pourparlers à Londres la semaine prochaine, à partir de lundi 9 novembre, afin de redoubler d'efforts pour parvenir à un accord", a-t-il poursuivi, ajoutant qu'"ils ont accepté de rester en contact personnel sur les négociations".

De son côté, Mme von der Leyen a noté que "des progrès ont été réalisés, mais de grandes différences subsistent".

"Nos équipes continueront de travailler dur la semaine prochaine", a-t-elle écrit sur Twitter.

Plus tôt cette semaine, le National Audit Office (NAO), l'organisme de surveillance des dépenses du gouvernement britannique, a mis en garde contre des "perturbations importantes" lorsque la période de transition du Brexit se terminera à la fin de l'année.

Quel que soit le résultat des négociations post-Brexit pour un accord de libre-échange entre le Royaume-Uni et l'Union européenne, il y aura un changement significatif à la frontière en 2021, a déclaré vendredi 6 novembre le NAO.

Le NAO a souligné dans son dernier rapport que si le Royaume-Uni a maintenant quitté l'Union européenne, les préparatifs pour gérer la frontière à la fin de la période de transition restent très difficiles.

Le Royaume-Uni et l'Union européenne ont entamé leurs négociations post-Brexit en mars après que Londres a mis fin à son adhésion au bloc le 31 janvier, essayant de conclure un futur accord commercial avant l'expiration de la période de transition du Brexit.
.Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Dà Nang, Quang Nam et Thua Thiên-Huê s'associent pour le touristique Le Service du tourisme de la ville de Dà Nang a collaboré avec les Départements du tourisme, les Associations du tourisme et les entreprises des provinces de Quang Nam et de Thua Thiên-Huê pour lancer mercredi 25 novembre le programme de relance touristique "Trois localités - Une destination avec de nombreuses expériences".