29/05/2022 13:08
Selon le ministère de la Construction, environ 80% des plateformes immobilières ont repris leurs activités et de nombreuses autres sont établies.
>>En 2022, l'immobilier reste en pénurie
>>L'immobilier industriel et logistique continuera à monter en flèche en 2022
>>L'immobilier touristique salue l'heure de la reprise

Au cours des trois premiers mois de cette année, le marché immobilier est progressivement redevenu actif. Photo : VNA/CVN

Selon le rapport sur l'évaluation intégrale du marché immobilier en 2021 et durant les trois premiers mois de 2022 du ministère de la Construction, envoyé au Premier ministre, ces dernières années, les plateformes immobilières ont connu des résultats importants en termes de quantité comme de qualité.

Plus précisément, en 2020, le pays en comptait plus de 1.600  en activité. En raison de la pandémie de COVID-19, il fut un temps où seulement 20% restaient en activité, les autres  avaient dû fermer, suspendre leurs opérations ou n'avaient pas généré de transactions. Fin 2021, environ 40% d’entre elles maintenaient leurs opérations.

Selon le ministère de la Construction, au cours des trois premiers mois de 2022, après le retour de la plupart des localités à la "Nouvelle normalité", le marché immobilier est progressivement redevenu actif, le nombre des clients recherchant et effectuant des transactions immobilières a également augmenté. Jusqu'à présent, environ 80% des plateformes immobilières ont repris leurs activités.

Notamment, les plateformes immobilières offrent un environnement transparent aux investisseurs, apportent de nombreux avantages et constituent aussi une chaîne d’informations importantes pour les habitants et l'État.

De nombreuses plateformes immobilières ont investi dans des installations professionnelles et établi des liens entre elles pour échanger des informations et améliorer l'efficacité de leurs services. Cependant, elles agissent presque exclusivement en tant que courtiers et intermédiaires entre investisseurs et clients, sans contrôle et garantie de la légalité des transactions.

Pour assurer un développement sûr, sain et durable du marché immobilier, le ministère de la Construction propose des solutions, notamment le renforcement de l'inspection et de l'examen de l'application de la loi sur le commerce immobilier, les activités de commerce immobilier et de courtage immobilier.

Il faut aussi sanctionner sévèrement les activités des plateformes immobilières et les activités de courtage immobilier qui violent la loi, de même que la fourniture d'informations inexactes entraînant des impacts négatifs sur les activités des marchés financier, immobilier et de crédit.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus impérial cultivé dans la cour d’une maison centenaire à Hanoï

Le tourisme aspire à accueillir cinq millions de visiteurs étrangers en 2022 Selon l'Administration nationale du tourisme du Vietnam (VNAT), au cours des sept premiers mois de l'année, le tourisme national a enregistré un taux de croissance mensuel moyen de 62%.