06/02/2020 16:58
Jeudi matin 6 février, Hanoï a réouvert ses sites culturels, historiques et touristiques après un jour de fermeture pour pulvériser du désinfectant.
>>Hanoï accueille plus de 2,3 millions de touristes en janvier
>>Le Vietnam fait de son mieux pour lutter contre le coronavirus
>>Le PM demande d'atténuer l'impact économique du coronavirus

Des touristes étrangers au Temple de la Littérature (Van Miêu-Quôc Tu Giam) à Hanoï le 6 février. Photo : Thanh Tùng/VNA/CVN

Selon le directeur du Centre des activités culturelles et scientifiques du Temple de la Littérature (Van Miêu-Quôc Tu Giam), Lê Xuân Kiêu, son centre a pulvérisé du désinfectant dans tous les coins. Il collabore avec le Club de voyage de l'UNESCO à Hanoï pour distribuer gratuitement des masques aux visiteurs.

Plusieurs de délégations de visiteurs se sont rendues jeudi matin à la cité impériale de Thang Long, au Temple de Ngoc Son, à la Maison centrale de Hoa Lo, au Temple de Quan Thanh, etc.

Dans ces sites touristiques, les mesures préventives ont été lancées pour prévenir l'épidémie causée par le nouveau coronavirus (2019-nCoV).

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Le Centre du Vietnam reste une destination sûre Alors que de nombreuses localités ont suspendu leurs activités touristiques pour prévenir les infections respiratoires aiguës causées par la nouvelle souche du coronavirus (COVID-19), le Centre du Vietnam fait des efforts pour assurer la sécurité pour accueillir les voyageurs, avec des mesures pour consolider son image de destination sûre.