25/06/2020 23:02
"J'ai les larmes aux yeux, mais c'est de la joie". Comme Thérèse, une cinquantaine de visiteurs étaient présents jeudi matin pour la réouverture de la Tour Eiffel à Paris, après plus de trois mois de sommeil forcé en raison de la pandémie de coronavirus.
>>La tour Eiffel se prépare à rouvrir, en espérant attirer les Franciliens
>>Paris retrouve ses terrasses, la pandémie génère des "pertes abyssales"

Des personnes font la queue pour visiter la Tour Eiffel, le jour de sa réouverture, le 25 juin à Paris. Photo : AFP/VNA/CVN

Dans une ambiance festive, grâce notamment à une petite fanfare de touristes brésiliens au pied de l'édifice, les premiers visiteurs ont pu entrer vers 08h00 GMT pour gravir le célèbre monument, symbole mondialement connu de Paris.

La foule des grands jours n'était toutefois pas encore de retour au pied de la "Dame de fer".

"On attendait beaucoup plus de monde. Comme les frontières sont fermées il n'y a pas beaucoup d'étrangers", concède Yacine Gueblaoui qui contrôle le port des masques à l'entrée du monument.

Si les frontières avec les autres pays européens rouvrent progressivement, de nombreuses restrictions perdurent pour les visiteurs venus d'autres continents.

"On a vendu 700 billets en ligne aujourd'hui", souligne Patrick Branco Ruivo, directeur général de la Tour Eiffel.

"Ce qu’on va faire dans une journée on le fait habituellement en une heure", confirme Federico, agent d'accueil.

Pour l'heure les visiteurs ne peuvent accéder qu'aux deux premiers étages (sur trois) de la célèbre "Dame de fer", uniquement par les 700 marches des escaliers. Les ascenseurs ne seront remis en service que le 1er juillet et le sommet qui culmine à 324 m, rouvert le 15 juillet.

Pas de quoi décourager Thérèse, sexagénaire originaire du Sud de la France, manifestement émue.

"Je suis bien équipée. Je vais monter mais +piano, piano+. Et si je n’y arrive pas, c'est pas très grave!", sourit-elle. "C'est un moment plein d'émotion après ces mois difficiles".

"C'est merveilleux d'être ici. Je suis un peu triste que le sommet ne soit pas ouvert, mais ça va aller. Maintenant on va devoir grimper les escaliers", s'esclaffe Shanique Chintsanya, une touriste américaine, qui vit en Allemagne.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Inauguration du premier service de bateau express de Cà Mau Le service de bateau express Cà Mau - Nam Du - Phu Quôc (Kiên Giang), intitulé "Phu Quôc Express", a été officiellement inauguré, mardi 7 juillet au bourg de Sông Dôc, district de Trân Van Thoi, province de Cà Mau à l'extrême-Sud. Il s’agit du premier service de bateau express de la province de Cà Mau.