17/08/2017 21:30
Le coût moyen des fournitures scolaires pour un élève entrant en 6e à la rentrée 2017 sera un peu plus onéreux que l'an dernier, sous l'effet d'une hausse des prix légère mais généralisée, selon le baromètre annuel de Familles de France.
>>Un motard blesse deux élèves dans l'enceinte d'un lycée à Toulouse
>>À Kinshasa, la rentrée scolaire rime avec galère

Courses de rentrée dans un supermarché du Nord, en août 2016.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le montant moyen des dépenses pour cette rentrée s'élèvera à 191,73 euros, en progression de 0,78% par rapport à l'an dernier, selon l'étude annuelle menée par l'association, publiée jeudi 17 août.

Cette enquête porte sur un panier de 45 articles scolaires (cahier, cartables, calculatrice, affaires de sport ...) et a été effectuée à partir de relevés de prix dans 263 magasins (hypermarchés, supermarchés, chaînes spécialisées).

Une autre étude menée par la Confédération syndicale des Familles, portant sur le coût global de la rentrée scolaire (fournitures, mais aussi livres, habillement, assurances ...) a fait état mercredi 16 août d'une baisse de 2,3% de la facture pour un élève entrant en sixième, avec un poste de dépenses global estimé à un peu plus de 350 euros.

Pour Familles de France, l'augmentation du coût des fournitures scolaires "trouve sa justification dans l'inflation, qui est de 0,7% sur un an", indique-t-elle dans un communiqué.

Cette hausse résulte notamment de l'augmentation des prix des articles de sport, qui progressent de 3,39% sur un an, à 46,05 euros. Les enquêteurs de l'association ont néanmoins relevé que cette hausse venait d'une amélioration de la qualité des produits vendus, qui a assez logiquement fait grimper leur valeur.

Les articles de papeterie, après avoir augmenté l'an dernier, régressent de 1,44%, à 47,13 euros.

Enfin les autres fournitures non papetières voient leur coût augmenter très légèrement (+0,68%), à 98,55 euros.

Comme chaque année, le panier de Familles de France s'avère moins onéreux lorsqu'il est acheté en hypermarché, où les fournitures reviennent à 177,53 euros (+0,96%). Viennent ensuite les supermarchés (panier à 198,21 euros, +0,36%) puis les magasins spécialisés (panier à 216,78 euros, +2,12%).

Familles de France renouvelle sa demande d'une revalorisation plus importante de l'Allocation de rentrée scolaire (ARS). Malgré une hausse de 0,3% cette année, elle reste "insuffisante pour la tranche d'âge des 15 à 18 ans, notamment pour les lycées professionnels", estime l'association, qui réclame que l'ARS soit davantage modulée en fonction des classes.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Capturer de beaux moments avec les marguerites Daisy de Hanoï Entre la mi-novembre et la mi-décembre, quand Hanoï ressent les premiers vents hivernaux, c’est la pleine saison des marguerites Daisy (Astéracées). En cette période, ce serait une faute de goût de ne pas acheter un bouquet. Mais pour une expérience plus romantique, rien ne vaut une balade dans un champ de fleurs en banlieue.