27/05/2020 22:57
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a signé une directive sur le renforcement des mesures propres à garantir le respect des droits et la protection de l’enfant.
>>Le Vietnam renforce ses efforts contre de la maltraitance des enfants
>>Vietnam : l’ASEAN œuvre pour défendre les droits des enfants
>>Protéger les enfants dans les conflits armés, une priorité du Conseil de sécurité

Élèves de minorités ethniques dans une école primaire de la province septentrionale de Lang Son.
Photo : Quang Duy/VNA /CVN

Selon la directive numérotée 23/CT-TTg, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc demande aux ministères et organes compétents, aux Comités populaires de tous niveaux, d’appliquer rigoureusement les réglementations sur l’enfant, de présenter des idées pour améliorer le cadre juridique sur ce sujet, de renforcer la communication sur la protection de l’enfant… Les personnes occupant les postes à responsabilité devront  assumer la responsabilité s’il y a de graves violations des droits de l’enfant, des violences et  abus sexuels sur mineurs dans leurs localités ou secteurs. Toute violation des réglementations sur l’enfant doit être sévèrement sanctionnée.

Le chef du gouvernement a chargé le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales de réviser les réglementations sur l’assistance sociale des enfants en situation spéciale, d’élaborer un programme d’action national pour l’enfant et un programme pour limiter le travail des enfants…

Il demande au ministère de la Santé de prendre des mesures pour limiter la malnutrition chez les enfants de moins de 5 ans, notamment ceux de minorités ethniques, d’étudier des critères permettant de déterminer les impacts  sur la santé mentale des enfants victimes d'abus…

Le ministère de l’Éducation et de la Formation doit rechercher des mesures pour diminuer l’abandon scolaire dans les zones montagneuses ou peuplées de minorités ethniques, renforcer la communication sur les effets nocifs de l’alcool, de la drogue et du tabac. De son côté, le ministère de la Police doit appliquer des mesures contre la violence, l’abus sexuel, le trafic des enfants…

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Inauguration du premier service de bateau express de Cà Mau Le service de bateau express Cà Mau - Nam Du - Phu Quôc (Kiên Giang), intitulé "Phu Quôc Express", a été officiellement inauguré, mardi 7 juillet au bourg de Sông Dôc, district de Trân Van Thoi, province de Cà Mau à l'extrême-Sud. Il s’agit du premier service de bateau express de la province de Cà Mau.