26/02/2018 17:47
Une conférence sur les conseillers commerciaux du Vietnam en exercice auprès des Missions économiques à l’étranger a eu lieu lundi 26 février à Hô Chi Minh-Ville.

>>Agroalimentaire : de nombreuses opportunités d'investissement au Vietnam
>>Le marché vietnamien est porteur pour les produits agroalimentaires français

 

Les produits agro-alimentaires du Vietnam sont de plus en plus appréciés sur les marchés étrangers.

Cette conférence ayant pour thème "La Mission économique du Vietnam – confiance pour l’intégration", organisée par le ministère de l’Industrie et du Commerce, a réuni quelque 300 organismes compétents concernés du niveau central au local, des entreprises ainsi qu’une soixante de conseillers commerciaux du Vietnam en poste dans différents pays étrangers.

Lors de la conférence, les représentants des services de l’Industrie et du Commerce de plusieurs villes et provinces du pays ont présenté les rapports sur les acquis, les résultats en matière d’échanges commerciaux de leurs localités ces dernières années, tout en soulignant le rôle prépondérant et les contributions importantes des conseillers commerciaux du Vietnam dans la coopération, la fourniture de conseils rapides et utiles permettant aux localités locales de promouvoir les échanges commerciaux et d’établir des partenariats avec des organismes étrangers à travers nombre d’activités commerciales, en grande partie grâce à l’aide de ces experts.

Nguyên Canh Cuong, conseiller commercial dudit ministère en Europe et en Belgique, a fait le point sur les procédés d’accès des produits vietnamiens au marché de l’Union européenne avant d’insister sur l’importance de ce marché porteur pour les exportations des produits agroalimentaires du pays.

Liaison accrue avec les entreprises

"Les marchés de l’Union européenne apprécient hautement le cacao issu de la province de Bên Tre (Sud). Il est ainsi nécessaire que les autorités locales cherchent à développer durablement la culture de cet arbre pour répondre à la demande ainsi qu’à la prédilection de ces marchés", a estimé M. Cuong.

Par ailleurs, cet expert a recommandé aux entreprises vietnamiennes d’appréhender et de parfaire la filière logistique nationale en prenant exemple sur celle de la Belgique. Il faudra aussi coopérer avec la France dans la culture maraîchère et floricole ainsi que dans l’élevage et la production laitière grâce à des programmes de formation à travers des programmes d’échange et de promotion du commerce entre les deux pays.

En ce qui concerne l’intégration commerciale en Australie, selon Nguyên Thi Hoàng Thuy, ambassadrice adjointe du Vietnam en Australie, les échanges commerciaux entre les deux pays ont été de l’ordre de 6,5 milliards de dollars en 2017, dont plus de trois milliards de dollars pour les exportations vietnamiennes, soit une croissance moyenne de 22% en glissement annuel.

"Le marché australien est porteur pour les produits agro-alimentaires vietnamiens, notamment pour les produits issus de la haute technologie et les produits bio", a indiqué Mme Thuy. Et de recommander que les entreprises vietnamiennes se focalisent sur l’amélioration de la qualité des produits, sur l’hygiène alimentaire mais également sur le respect des normes et des règlementations de ce marché.

Côté entreprises, Nguyên Thanh Hung, président du Conseil d’administration de la société par actions Sovico, gérant de la compagnie aérienne VietJet, s’est engagé, lors de cette conférence, à coopérer étroitement avec les conseillers commerciaux vietnamiens à l’étranger pour continuer d’ouvrir davantage de lignes aériennes directes dans d’autres pays en vue d’aider les exportateurs domestiques comme étrangers à faciliter leur logistique en matière de cargaison de produits notamment.

À ce propos, Trân Quôc Khanh, vice-ministre dudit ministère, s’est félicité des efforts de Sovico et a demandé aux conseillers commerciaux du Vietnam à l’étranger de renforcer encore le rôle de liaison et de consultation pour soutenir non seulement les entreprises vietnamiennes mais aussi les entreprises étrangères à augmenter la valeur de leurs exportations dans l’objectif de parvenir à un excédent du solde de la balance commerciale du pays.

Selon le rapport dudit ministère, en 2017, la valeur des exportations vietnamiennes a dépassé 200 milliards de dollars, soit une hausse de 21% en glissement annuel, pour un excédent commercial de 2,67 milliards de dollars.

Texte et photo : Truong Giang/CVN

 
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Développement du tourisme communautaire au Vietnam Au cours de ces dernières années, le tourisme communautaire s’est bien développé dans plusieurs localités, dont les provinces de Hoà Binh, Lào Cai (Nord), et Quang Nam (Centre).