25/04/2018 23:33
Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc a rendu, le 25 avril lors de la première journée de visite officielle de trois jours à Singapour, une visite de courtoisie au president singapourien Halimah Yacob avant de s’entretenir avec son homologue singapourien Lee Hsien Loong.
>>Cérémonie d’accueil du PM Nguyên Xuân Phuc à Singapour
>>Le PM Nguyên Xuân Phuc à Singapour
>>Nouvel élan pour le partenariat stratégique Vietnam - Singapour
>>Le PM Nguyên Xuân Phuc quitte Hanoi pour Singapour

Les deux parties se sont déclarées satisfaires des développements vigoureux dans les relations vietnamo-singapouriennes durant ces derniers temps, notamment après cinq ans de mise en œuvre des contenus du partenariat stratégique bilatéral.

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc (gauche) s’entretient avec son homologue singapourien Lee Hsien Loong, le 25 avril à Singapour.
Photo:: Thông Nhât/VNA/CVN

Les deux Premiers ministres se sont échangés sur des orientations et des mesures destinées à saisir les opportunités de connectivité économique régionale offertes par l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) et la quatrième révolution industrielle pour porter la coopération à une nouvelle hauteur.

Les deux parties ont convenu de maintenir une relation politique fiable et étroite par l’échange régulier de délégations, d’organiser activement des célébrations des 45 ans des relations diplomatiques et des cinq ans du partenariat stratégique, en particulier des activités culturelles et des échanges populaires, d’intensifier les consultations, de coordonner leurs positions et politiques; élargir la coopération entre les Partis, de partager les expériences en matière de leadership, de gouvernance, de lutte contre la corruption, d’échanges entre les jeunes et les organisations de masse.

Les deux dirigeants ont souligné la nécessité de promouvoir davantage la coopération en matière de défense et de sécurité, d’attacher de l’importance à la coopération substantielle entre leurs forces maritimes et aériennes, et dans les activités de secours et de sauvetage, l’industrie de la défense, la recherche stratégique et l’échange de renseignements.

Ils ont également plaidé pour des échanges accrus entre jeunes officiers, entre navires de guerre, et une collaboration renforcée au règlement des défis de sécurité communs tels que la piraterie maritime, le terrorisme, la garantie de la sûreté et de sécurité maritime, la cybersécurité, la gestion des entrées et des sorties, la criminalité de haute technologie.

Sur le plan économique, le Premier ministre Lee Hsien Loong a promis que Singapour continuerait à accroître ses investissements au Vietnam dans de nouveaux domaines à forte teneur technologique, à haute valeur ajoutée et respectueux de l’environnement telles que les énergies propres, la gestion des déchets, la gestion des ressources en eau, la construction de technopôles et de villes intelligentes.

Singapour est disposé à partager ses expériences et à soutenir le Vietnam dans la construction de ports maritimes, le développement de services logistiques, à investir dans des start-up technologiques au Vietnam, à soutenir le Vietnam dans l’agriculture de haute technologie, et à créer des conditions permettant aux produits d’exportation vietnamiens, notamment agricoles, sylvicoles et aquatiques, d’accéder au marché de Singapour, selon le dirigeant singapourien.

Singapour reste toujours l’un des dix plus grands partenaires commerciaux et le troisième plus grand investisseur au Vietnam avec un total de 2.000 projets totalisant  43 milliards de dollars de capitaux enregistrés, soit quasiment le double depuis l’établissement du partenariat stratégique bilatéral. Le chef du gouvernement singapourien a également souligné l’importance de la coopération pour améliorer la qualité des ressources humaines, et a affirmé continuer d’augmenter les bourses pour les étudiants vietnamiens, assistant le Vietnam dans l’enseignement de l’anglais et la formation de la main-d’œuvre.

Déclaration commune

Les deux parties ont reconnu que de nouveaux progrès obtenus dans la connectivié, les finances, les sciences et technologies ont contribué positivement au développement économique. Elles ont convenu d’élargir davantage ces domaines potentiels en améliorant la connexion des vols reliant les villes vietnamiennes telles que Dà Lat, Nha Trang à Singapour. Elles se sont accordées pour coopérer dans la gestion des marchés financiers et boursiers, soutenir la cotation en bourse des grandes entreprises vietnamiennes, promouvoir des initiatives et des projets conjoints sur l’innovation et la propriété intellectuelle, ainsi que coopérer sur la commercialisation de la propriété intellectuelle, le partage de l’application des brevets et la formation à la propriété intellectuelle.

Les deux Premiers ministres ont assisté à la signature des accotrds de coopération entre le Vietnam et Singapour.
Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Les deux Premiers ministres ont également discuté des questions internationales et régionales d’intérêt commun. Les deux parties ont partagé leur vision et se sont engagées à renforcer la coopération bilatérale dans les forums internationaux, en particulier dans le cadre de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC), de l’ONU.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a affirmé le soutien et la volonté du Vietnam de coopérer avec Singapour en l’Année de l’ASEAN 2108 afin de renforcer l’unité et la centralité de l’ASEAN dans la région pour la construction d’une ASEAN autonome, innovante, solidaire et dotée d’un rôle central dans la région et le monde.

Questions maritimes au menu

Les deux parties ont affirmé l’importance de maintenir la paix et la stabilité dans la région, la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale, de ne pas recourir à la menace ou à l’emploi de la force, de respecter pleinement les processus diplomatiques et juridiques, de régler pacifiquement les différends, sur la base du droit international, y compris la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM). Elles ont réaffirmé leur soutien à la mise en œuvre intégrale et effective de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale et à la conclusion rapide d’un Code de conduite (COC) efficace et contraignant en Mer Orientale.

Les deux Premiers ministres ont approuvé la Déclaration commune et assisté à la signature du protocole d’accord de coopération sur les techniques de l’eau et de l’environnement entre le ministère vietnamien des Ressources naturelles et de l’Environnement et le ministère singapourien de l’Environnement et des Ressources en eau de Singapour, des protocoles d’accord sur l’innovation financière et sur l’échange d’informations sur la surveillance bancaire entre la Banque d’État du Vietnam et l’Autorité monétaire de Singapour. Ils ont aussi supervisé la signature des protocoles d’accord de coopération sur les énergies renouvelables et sur l’investissement pour le développement de projets d’importation de gaz naturel liquéfié entre le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce et le ministère singapourien du Commerce et de l’Industrie (MTI), et du protocole d’accord sur la normalisation et l’évaluation de la conformité entre le ministère vietnamien des Sciences et des Technologies et le MTI.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, son épouse et la haute délégation vietnamienne les accompagnant ont assisté à un banquet organisé par le Premier ministre Lee Hsien Loong et l’épouse de celui-ci dans la soirée au palais présidentiel Istana. 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.