20/03/2018 17:54
Les résultats de l’application des études scientifiques dans la vie, l’application des technologies pour la promotion de la production et au service du développement socio-économique, le contrôle des importations de technologies… étaient au centre de la séance d’interpellations du ministre des Sciences et des Technologies, Chu Ngoc Anh, dans le cadre de la 22e réunion du Comité permanent de l’Assemblée nationale.
>>Le secteur des sciences et des technologies doit être adapté à l’économie intellectuelle mondiale
>>Les dix événements des sciences et des technologies les plus marquants de 2017

Le ministre des Sciences et Technologies, Chu Ngoc Anh, à la 22e réunion du Comité permanent de l’Assemblée nationale. Photo : VNA/CVN
Répondant aux questions des députés, Chu Ngoc Anh a indiqué que ces dernières années, le Parti et l’État avaient proposé de nombreuses positions et politiques pour renforcer l’application des sciences et technologies dans la production, notamment dans l’agriculture.

Le gouvernement a adopté une résolution sur cette question en 2017 et aussi lancé un crédit de 100.000 milliards de dôngs pour stimuler l’agriculture high-tech.

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Nguyên Xuân Cuong, a cité les réalisations importantes obtenues par le pays en 30 ans de Renouveau.

Le Vietnam a bien satisfait aux besoins de consommation domestique et exporté ses produits agricoles vers 185 pays. En 2017, ses exportations de produits agricoles ont atteint 36,37 milliards de dollars et plus de 40 milliards de dollars sont prévus cette année. "Les technologies contribuent considérablement à ce succès, outre la promulgation de politiques appropriées et la modalité de production", a-t-il estimé.

Concernant l’efficacité des études scientifiques et leurs applications dans l’agriculture, Chu Ngoc Anh a reconnu qu’il y a seulement un programme national relatif à la transformation et à la consommation des produits agricoles. Les ministères des Sciences et des Technologies, de l’Agriculture et du Développement rural coopèrent pour promulguer davantage de politiques en faveur des agriculteurs.

Selon le ministre Nguyên Xuân Cuong, en 2018, huit usines de transformation de produits agricoles seront mises en chantier ou en service. Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural accélérera la création du Département de transformation et de développement du marché des produits agricoles.

Participant à la séance d’interpellations, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, a insisté sur le rôle des sciences et technologies, notamment dans la restructuration du secteur de l’agriculture avec l’édification de chaînes de distributions.

Les sciences et technologies contribuent considérablement à l'agriculture.
Photo : KH&PT/CVN

Selon le ministre, les technologies doivent jouer un rôle primordial dans la transformation et la garantie de la sécurité sanitaire des aliments et les entreprises doivent être l’élément essentiel pour introduire les technologies dans la production. Il faut avoir des politiques destinées aux entreprises en la matière.

Estimant l’efficacité des projets d’étude scientifique, le ministre Chu Ngoc Anh  s’est préoccupé de ceux manquant de réalisme et non appliquées dans la vie. Le ministère examine et restructure le travail d’étude scientifique, appelle la participation d'entreprises dans ce domaine dans l’octroi de fonds.

Lors de la séance d’interpellations, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a apprécié le développement des sciences et technologies au Vietnam, qui se classe 47e en termes d’indice de créativité et d’innovation.

Il a insisté sur le rôle central des entreprises dans la promotion des sciences et technologies, de l’innovation et de la formation des ressources humaines de haute qualité, et aussi sur l’investissement dans les études scientifiques au sein des universités.

Enfin, Vu Duc Dam a souligné les politiques économiques pour créer une place aux entreprises dans le système d’innovation et de créativité. Il faut rendre publics plus largement les projets d’étude scientifique pour un examen plus exacte et pour qu’ils puissent être bien appliqués dans la vie et la production.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.