23/08/2017 19:21
Quatre groupes de travail de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC) se sont rencontrés le 23 août dans la ville de Cân Tho (delta du Mékong), afin de discuter des mesures pour coordonner leurs activités destinées à assurer la sécurité alimentaire dans le contexte des changements climatiques.
>>Renforcement de la sécurité vivrière et de l’adaptation au changement climatique
>>La sécurité alimentaire au menu des groupes de travail de l’APEC
>>APEC : pour s’orienter vers un système alimentaire durable

Réunion des quatre groupes de travail de la Coopération économique pour l'Asie-Pacifique (APEC), le 23 août à Cân Tho (delta du Mékong). 
Photo : Thanh Vu/VNA/CVN

Il s’agit du Groupe de travail sur la coopération technique agricole (ATCWG), le Partenariat politique sur la sécurité alimentaire (PPFS), le Groupe de travail sur les océans et la pêche (OFWG) et le Dialogue politique de haut niveau sur la biotechnologie agricole (HLPDAB).

Cette rencontre s'inscrit dans le cadre de la Semaine de la sécurité alimentaire à Cân Tho, une activité de la 3e Conférence des hauts officiels de l'APEC (SOM3) et des réunions connexes.

Le vice-ministre vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural, Lê Quôc Doanh, a indiqué aux journalistes qu'il s'agit de la première réunion conjointe de ces quatre groupes, visant à partager des expériences, à éviter les chevauchements d'activités et à coopérer efficacement.

Les groupes ont  évalué les contributions de cette réunion dans la coordination pour améliorer la sécurité alimentaire au sein des économies de l'APEC et examiné la possibilité de se réunir pour la deuxième fois en 2018.

Ils ont également examiné la première rédaction de la Déclaration de Cân Tho sur l'amélioration de la sécurité alimentaire et l'agriculture durable en réponse aux changements climatiques, le Plan d'action pluriannuel pour la sécurité alimentaire et les changements climatiques pour 2018-2020 et le Plan d'action pour mettre en oeuvre le cadre stratégique de l'APEC sur le développement rural et urbain durable pour assurer la sécurité alimentaire et la croissance de qualité.

Interrogé sur les perspectives de coopération des quatre groupes après cette réunion, Patrick Moran, de l'OFWG, a exprimé que l'événement offre l'occasion d'améliorer la collaboration entre les quatre groupes, ce qui est conforme aux objectifs de l'APEC, à savoir que tous les groupes travaillent ensemble afin que les dialogues sur la sécurité alimentaire  représentent les intérêts des économies.

Il a souligné qu'il était important de reconnaître que les fruits de mer et l'aquaculture jouent un rôle majeur dans la sécurité alimentaire dans la région de l'APEC.

Patrick Moran a salué les initiatives du Vietnam dans la Semaine de la sécurité alimentaire, affirmant que le pays "a fait un excellent travail en la matière".

Le Vietnam est un des pays les plus vulnérables aux changements climatiques. En conclusion, il a suggéré que le pays participe à des dialogues internationaux pour apprendre des expériences afin de limiter au maximum les impacts liés à ce phénomène.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.