20/06/2018 15:02
Un séminaire sur le système de gestion de la liste des résidus des pesticides pour les produits agricoles importés de la République de Corée a eu lieu le 19 juin à Hanoï. 
 >>Bac Giang prend les mesures pour la consommation des litchis
>>Les exportations de fruits sont satisfaisantes

L'emballage des fruits du dragon pour l'exportation en République de Corée dans la compagnie Cat Tuong, province de Tiên Giang (Sud).
Photo: Minh Tri/VNA/CVN


Le séminaire sur le système de gestion de la liste des résidus des pesticides pour les produits agricoles importés de la République de Corée a été organisé le 19 juin à Hanoï conjointement par les ministères vietnamiens de l’Industrie et du Commerce, et de l’Agriculture et du Développement rural, le ministère sud-coréen de la Sécurité sanitaire des aliments et des produits pharmaceutiques.

Ce séminaire vise à aider les entreprises exportatrices du Vietnam à réduire au maximum des risques dans l’exportation de leurs produits vers le marché sud-coréen.

Selon le directeur adjoint du Département du marché d’Asie et d’Afrique (ministère de l’Industrie et du Commerce), Lê An Hai, dans le contexte où la République de Corée va appliquer son nouveau mécanisme sur la gestion de la liste des résidus des pesticides pour les produits agricoles à partir du début de l’an prochain, les entreprises vietnamiennes participantes à ce séminaire peuvent accéder activement aux nouvelles informations et aux nouveaux règlements pour réduire des risques dans l’exportation des produits vers ce pays dans le futur.

À ce séminaire, Lee Soon-Ho, représentant du ministère sud-coréen de la sécurité sanitaire des aliments et des produits pharmaceutiques a cité les fruits que le Vietnam doit porter plus d’attention sur les résidus de pesticides dans le top de 20 produits agricoles exportés vers la République de Corée. En plus, il a informé les entreprises exportatrices vietnamiennes de la liste de 370 pesticides subies des contrôles approfondis au port avant d’être importé vers la République de Corée.

Soutenir le commerce bilatéral

Selon le ministère de l’Industrie et du Commerce, au cours de plus de 25 ans derniers depuis l’établissement des liens diplomatiques Vietnam-République de Corée (en 1992), le commerce bilatéral a connu une croissance considérable. L’an dernier, les échanges commerciaux bilatéraux a atteint 61,5 milliards de dollars, soit une hausse de 123 fois par rapport à l’an 1992.

La filiale de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam à Hô Chi Minh-Ville a organisé le 19 juin un échange pour promouvoir les relations entre les entreprises vietnamiennes et sud-coréennes.

Au cours de la période 2015-2017, les exportations sud-coréennes vers le Vietnam ont augmenté de 60,5% tandis que les importations du pays en provenance du Vietnam ont augmenté de 61%. Durant les deux premiers mois de 2018, la République de Corée a expédié pour 7,5 milliards de dollars de produits au Vietnam, soit une augmentation de 28,1% en glissement annuel.

Dans l'usine de RFTECH Thai Nguyên, une entreprise de l'électronique à 100% capital sud-coréen basée dans la province de Thai Nguyên (Nord).
Photo: Hoàng Nguyên/VNA/CVN

La République de Corée est le plus grand investisseur étranger du Vietnam, son deuxième plus grand partenaire de développement et son troisième plus grand partenaire commercial.

Avec 59 milliards de dollars d’investissement enregistrés, les entreprises sud-coréennes jouent un rôle actif dans les secteurs économiques majeurs du Vietnam comme l’industrie électronique, l’énergie, l’automobile, l’habillement, la construction, les services…, contribuant à changer la structure économique, créer l’emploi et assurer le bien-être social.

Le commerce bilatéral a connu une augmentation consécutive pour parvenir à 64 milliards de dollars en 2017, après l’entrée en vigueur de l’Accord de libre-échange Vietnam-République de Corée

Les deux pays s’efforcent d’effectuer des changements et de créer un environnement d’affaires plus favorable pour parvenir à l’objectif de porter le commerce bilatéral à 100 milliards de dollars en 2020.  

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Du fil de cuivre à l’œuvre d’art

Un portail d’information sur le tourisme intelligent de Phu Yên et Hà Nam La province centrale de Phu Yên a officiellement mis en service son portail d’information sur le tourisme qui est également accessible sur les smartphones utilisant IOS et Android.