31/07/2018 23:52
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc vient d’approuver le plan de communication sur la défense de la souveraineté et le développement durable de la mer et des îles pour la période 2018-2020. 
>>Bac Kan: une exposition sur Hoàng Sa et Truong Sa du Vietnam
>>Le Vietnam condamne les activités illégales de la Chine à Hoàng Sa et Truong Sa
>>L'exposition sur Hoàng Sa et Truong Sa prend ses quartiers à Phu Tho

Le plan de communication sur la défense de la souveraineté sur la mer et les îles pour la période 2018-2020 a été approuvé par le chef du gouvernement. 

Photo: Phuong Mai/CVN 


Le plan consiste à renforcer la communication sur la souveraineté sur la mer et les îles au Vietnam mais aussi dans les pays qui abritent une importante communauté vietnamienne.

Le gouvernement entend tenir informés les Vietnamiens de la politique du Parti et de l’État concernant le droit international maritime, les accords bilatéraux et multilatéraux afférents impliquant le Vietnam mais aussi à propos du développement de l’économie maritime et insulaire.

90% des professeurs d'histoire et de géographie dans les écoles secondaires et les lycées, les journalistes et les éditeurs des agences de presse et des maisons d'édition, les membres des stations de télévision et de radio des communes et districts… seront informées des lignes directrices et des préconisations du Parti et des politiques et de la loi de l’État sur la mer et les îles du Vietnam.

Tous les élèves des écoles secondaires, des lycées, des collèges et des universités apprendront à connaître la souveraineté maritime et insulaire du pays.

Ce plan présente également les preuves historiques et les arguments juridiques attestant de la souveraineté du Vietnam sur les archipels de Truong Sa (Spratly) et Hoàng Sa (Paracels).
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.