10/12/2020 17:28
Un cours de formation en ligne sur le renforcement de la capacité de prévision des phénomènes météorologiques extrêmes en Asie du Sud-Est a eu lieu du 7 au 9 décembre, avec la participation du Vietnam, de la Suisse, du Japon, de Hong Kong (Chine), du Laos, du Cambodge, de la Thaïlande, des Philippines et de la Station hydrométéorologique régionale.
>>2020, sur le podium des années les plus chaudes, alerte l'ONU
>>Climat : nouvelle hausse des températures jusqu'en 2024, selon l'ONU
>>2020 : les catastrophes naturelles seront féroces et imprévisibles


Ce cours a été organisé par le Département général de météorologie et d'hydrologie et l'Organisation météorologique mondiale (OMM) dans le cadre du projet de prévision des conditions météorologiques extrêmes (SWFDP) de l’OMM pour l'Asie du Sud-Est.

Le cours de formation se concentre sur le renforcement de la capacité de prévision et d'exploitation de produits de prévision combinés, la prévision de phénomènes météorologiques dangereux en Asie du Sud-Est, les procédures d'alerte...

Le projet SWFDP partage en temps opportun des informations prévisionnelles et des avertissements sur les phénomènes météorologiques dangereux, contribuant à minimiser les dommages des catastrophes naturelles dans les pays de la région.
Le projet contribue également à renforcer le rôle et la position de l'industrie hydrométéorologique du Vietnam dans la région det dans le monde, répondant positivement à l'année de la présidence vietnamienne de l'ASEAN 2020.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Une reprise progressive des flux touristiques en vue Malgré un contexte mondial toujours en proie à la pandémie de COVID-19, la reprise du tourisme est aujourd’hui mise à l’agenda des États. Le Vietnam et les pays de l’ASEAN ont discuté ensemble d’une stratégie conjointe de réouverture.