03/07/2020 11:47
Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Tô Anh Dung, a affirmé l’importance du renforcement de la coopération pour faire face au COVID-19 et relancer durablement la situation socioéconomique, lors d’une vidéoconférence du Conseil de sécurité de l’ONU sur la ''Pandémie et sécurité'' tenu jeudi 2 juillet.
>>L’ASEAN s’engage à repousser les défis liés à l’épidémie et à poursuivre la coopération
>>ASEAN : promouvoir une croissance durable et intégrale après le COVID-19

Des gens portent des masques à Istanbul, en Turquie le 1er juillet.
Photo : Xinhua/VNA/CVN 

Le diplomate vietnamien Tô Anh Dung a exhorté toutes les parties au conflit à se conformer à l'appel du cessez-le-feu du secrétaire général des Nations unies, estimant que le Conseil de sécurité devrait avoir un message fort et une action pour réduire les intentions, instaurer la confiance, promouvoir la réconciliation et le dialogue pour rechercher des solutions à long terme aux conflits. Il s’est félicité le fait que le Conseil de sécurité vient d'adopter la résolution N°2532 sur la réponse au COVID-19, avec 15/15 voix.

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Tô Anh Dung, a déclaré que le Conseil de sécurité devrait diriger la Mission de maintien de la paix et la Mission de la politique spéciale dans la coopération avec les agences compétentes des Nations unies, en particulier  l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour aider les pays à lutter contre les épidémies et à se préparer aux futures épidémies.

Tô Anh Dung a souligné que le Vietnam soutenait l'appel du secrétaire général de l'ONU à une levée des sanctions affectant la réponse au COVID-19, souhaitant que le Conseil de sécurité et les pays membres prennent les mesures appropriées pour faciliter l'assistance humanitaire aux pays punis au profit de la population.

Il a déclaré que le Vietnam avait pris très tôt des mesures et des actions spécifiques pour prévenir les effets négatifs de la maladie sur la base de la mobilisation de la participation de l'ensemble du système politique. En conséquence, le Vietnam a initialement obtenu des résultats positifs en contrôlant la propagation de la maladie et en veillant à ce que les activités socio-économiques reviennent à la normale.

Le Vietnam a également fourni un soutien en temps opportun et partagé son expérience dans la lutte contre les épidémies avec de nombreux pays, ainsi que des contributions financières au Fonds de réponse au COVID-19 de l'OMS.

Il a souligné que la solidarité internationale et le renforcement du multilatéralisme sont des solutions pour aider la communauté internationale à surmonter les défis immédiats et accélérer le processus de mise en œuvre des objectifs fixés selon l’agenda sur le développement durable à l'horizon 2030 des Nations unies.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

À la découverte des pagodes khmères du Sud-Ouest En visitant le Sud-Ouest du Vietnam, les visiteurs ne devraient pas manquer cinq pagodes khmères à la beauté ancienne et l’architecture unique.