19/09/2020 18:32
L’exposition de sculpture "Hanoï - Saigon" a été inaugurée le 18 septembre au Centre d’art contemporain Vincom (VCCA). Elle présente 63 œuvres de 32 artistes.

>>Des chefs-d'œuvre centenaires présentés pour la première fois à Hanoï
>>L’exposition "The Foliage 3" au Centre d’art contemporain Vincom
>>"Pépinière", une exposition de peintures de trois jeunes vietnamiens
 

L’exposition de sculpture "Hanoï - Saigon" attire de nombreux visiteurs.

Après une période de suspension des activités par le COVID-19, la grande salle d’exposition du VCCA devient particulièrement animée du fait de la présence de sculpteurs de Hanoï et de Hô Chi Minh-Ville ainsi que de nombreux spectateurs venus pour admirer leurs œuvres. Celles-ci, créés à partir de différentes matières dont métal, bois, pierre, céramique, composite…, sont inspirées de plusieurs sujets comme liberté, temps, mouvement, nature, souvenirs d’enfance, solitude, aspirations…

La manifestation marque dix ans d’activités du Groupe des sculpteurs Hanoï - Saigon. Il s’agit de sa 6e exposition depuis sa création.
 
Les matières utilisées sont diversifiées.


"Hanoï - Saigon a laissé une empreinte dans l’histoire des beaux-arts du Vietnam en tant que groupe de sculpteurs indépendants d’avant-garde qui encouragent la créativité", a souligné Vu Huy Thông, chercheur et critique artistique.

Le groupe a été créé en 2010 à l’initiative de Dào Châu Hai, domicilié à Hanoï, et Bùi Hai Son à Hô Chi Minh-Ville. L’objectif était alors d’édifier sa propre base de développement, c’est-à-dire parallèlement aux activités tenues par les organisations étatiques, les sculpteurs des deux centres culturels du pays voulaient présenter leurs œuvres d’une façon indépendante. Des expositions sont donc organisées tous les deux ans à Hanoï et Hô Chi Minh-Ville.

 

L’œuvre "Allergie aux couleurs" de Dô Hà Hoài


Cette année, le nombre de sculpteurs a doublé par rapport à la première édition, ce qui montre le développement constant de la sculpture dans le pays. Particulièrement, l’exposition voit la participation de jeunes artistes pleins de créativité et d’énergie, qui donnent un nouveau souffle aux activités du groupe.
 

Une œuvre inspirée de la pandémie de COVID-19.


Dans les arts plastiques, les activités des groupes se terminent normalement en moins de dix ans, quels que soient leur prestige et leur influence. Dans la création artistique, il est difficile de combiner de nombreux idées, objectifs, concepts, personnalités et styles artistiques. C’est pour cette raison que dans l’avenir, le développement du groupe des sculpteurs Hanoï - Saigon "nécessite l’élimination de la spontanéité dans ses activités et doit mettre l’accent sur un consensus de base sur les idées artistiques", insiste le critique Vu Huy Thông. Et d’ajouter que chaque exposition du groupe ne serait pas seulement une occasion de regrouper des œuvres mais aussi de traiter de sujets spéciaux, de nouvelles conceptions artistiques qui mettent à l’épreuve la créativité des artistes.

"J’apprécie les efforts des artistes qui surmontent leurs difficultés, notamment financières, pour créer. Leur passion pour la sculpture surpasse tout", a félicité le peintre Luong Xuân Doàn, président de l’Association des beaux-arts du Vietnam, lors du vernissage de l’exposition. 

Texte et photos : Vân Anh/CVN




 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Culture et grands espaces à Yên Bái Chaque année, aux mois de septembre et octobre, les montagnes du district de Mù Cang Chai de la province de Yên Bái sont le terrain de jeu de très nombreux touristes.