13/01/2018 00:37
Dans le cadre du projet "Développement de la nouvelle industrie ASEAN - Japon", l’Organisation japonaise du commerce extérieur (JETRO) a organisé ce vendredi 12 janvier à Hanoï une rencontre entre des entreprises de l’ASEAN et du Japon.

>>Cân Tho accélère l’attraction de l’investissement japonais en 2018
>>Vietnam - Japon : renforcer la coopération entre les forces d’infanterie
 

Vue de la rencontre entre des entreprises de l’ASEAN et du Japon, le 12 janvier à Hanoï.


L’objectif de cette rencontre de réseautage est de promouvoir les relations de coopération entre les entreprises réunies, notamment dans le secteur des services informatiques et des nouvelles technologies - dont celles de l’information et de la communication (TIC).

L’événement a eu lieu en présence, entre autres, d’Hironobu Kitagawa, représentant en chef de l’Organisation japonaise du commerce extérieur (JETRO) à Hanoï, d’Ono Hiroyuki, représentant du Fonds d’investissement ACA Investments du Japon ou encore de Konami Saito, représentante de la Sarl Interspace Vietnam.

"Cette rencontre de réseautage donne la possibilité aux représentants des entreprises, des investisseurs japonais et de l’ASEAN dans tous les secteurs d’affaires de se rencontrer et d’échanger des idées ou encore des techniques avancées. L’optique est ensuite de déployer des projets et de rechercher de nouvelles perspectives d’affaires", a fait savoir Hironobu Kitagawa. D’ajouter que dans le cadre du projet "Développement de la nouvelle industrie ASEAN - Japon", le Vietnam constitue le 5e pays où est organisée cette rencontre après Bangkok (Thaïlande), Manille (Philippines), Jakarta (Indonésie) et Kuala Lumpur (Malaisie). "Elle devrait apporter de nouvelles opportunités d’affaires aux entreprises participantes", a affirmé le représentant en chef de la JETRO.

Favoriser la coopération et les partenariats

Dans son intervention, Ono Hiroyuki, le représentant du Fonds d’investissement ACA Investments du Japon, a déclaré : "L’économie vietnamienne maintient une croissance annuelle du Produit intérieur brut (PIB) de 6%. De plus en plus de consommateurs vietnamiens s’intéressent aux articles ménagers de haute qualité fabriqués par le Japon. En outre, avec une population de près de 100 millions d’habitants, le Vietnam fait figure de marché prometteur pour les sociétés japonaises".

Et de poursuivre : "Le Japon est présent dans nombre de grands projets d’infrastructures au Vietnam, et l’investissement japonais a contribué notablement au développement socio-économique du pays. En outre, le Japon nous soutient activement dans l’amélioration de notre environnement des affaires dans le cadre de la mise en œuvre de l’Initiative commune Vietnam - Japon".

De leur côté, les investisseurs Japonais s’intéressent de près aux partenaires vietnamiens. Dans le secteur de la grande distribution, le groupe japonais Aeon a décidé de devenir l’actionnaire stratégique des chaînes de supermarchés Fivimart et Citimart, qui comptent de nombreux magasins et supermarchés à Hanoï et à Hô Chi Minh-Ville. De même, le groupe japonais Takashimaya a inauguré son premier centre commercial à Hô Chi Minh-Ville.

En outre, "le marché des produits de grande consommation via le commerce électronique au Vietnam se développe de plus en plus. Selon les statistiques, 40% des Vietnamiens utilisent l’Internet, parmi lesquels 70% ont un compte Facebook et utilisent le moteur de recherche Google. Et la Sarl Interspace Vietnam est la première filiale d’Interspace Japon à s’être lancée dans le commerce électronique au Vietnam", a déclaré Konami Saito.

En règle générale, les entreprises vietnamiennes apprécient bien les sociétés ainsi que les investisseurs japonais qu’elles voient comme des partenaires de confiance.


Texte et photo : Thu Huong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Cat Dang, village de la laque le plus renommé du delta du fleuve Rouge

Hôi An, la destination la plus paisible et romantique du monde La chaîne de télévision CNN a récemment classé Hôi An parmi les 16 meilleurs sites de loisir et les 10 sites les plus romantiques du monde. Qu’est ce qui rend alors la vieille cité de Hôi An aussi attractive?