19/07/2019 06:03
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a travaillé jeudi 18 juillet avec le Conseil des sciences médicales pour l’évaluation de l’état du corps du Président Hô Chi Minh, lequel est composé de sept spécialistes vietnamiens et quatre scientifiques russes.
>>Le Président Hô Chi Minh, une source d’inspiration intarissable
>>Création d’un conseil chargé de l’évaluation de l’état du corps embaumé du Président Hô Chi Minh

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (1er plan, 4e à gauche) et des scientifiques vietnamiens et russes, le 18 juillet à Hanoï.
Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Selon son président Dang Vu Minh, qui est également président de l’Union des associations des sciences et des technologies du Vietnam, le Conseil a procédé du 12 au 18 juillet à l’évaluation de l’état du corps du Président Hô Chi Minh après 50 ans de préservation. Il a conclu que le corps de l’Oncle Hô était préservé dans un bon état. Le Conseil a présenté des orientations et des mesures scientifiques pour préserver à long terme et protéger le corps du grand leader vietnamien dans les années à venir, outre un plan de coopération avec le Centre de recherche biomédicale de Moscou (Russie).

Le Professeur russe Banin Victor Vasilievich a indiqué que les membres du Conseil étaient unanimes sur la nécessité de renforcer la coopération entre le Comité de gestion du mausolée du Président Hô Chi Minh et le Centre de recherche biomédicale de Moscou, de continuer d’améliorer le processus d’évaluation de l’état du corps du grande leader vietnamien avec des méthodes scientifiques modernes. Le Professeur russe a également souligné l’importance d’améliorer la qualité de la formation des cadres participant à la préservation du corps du Président Hô Chi Minh, d’organiser régulièrement des colloques scientifiques vietnamo-russes.

Les scientifiques russes ont tous affirmé qu’ils travailleraient activement avec les spécialistes vietnamiens dans la préservation du corps du Président Ho Chi Minh.

De son côté, le Premier ministre vietnamien a déclaré apprécier les efforts du Conseil des sciences médicales pour l’évaluation de l’état du corps du Président Hô Chi Minh afin d’accomplir un énorme volume de travail en une semaine du 12 au 18 juillet. Il a déclaré tenir en haute estime ses conclusions et ses conseils pour préserver à long terme et protéger le corps de l’Oncle Hô.

Remerciant les scientifiques russes, le Premier ministre leur a demandé de continuer de coopérer étroitement avec le Comité de gestion du mausolée du Président Hô Chi Minh dans les recherches scientifiques au service de la préservation du corps du grand leader vietnamien.

Il a également demandé au Conseil scientifique d’État pour la préservation à long terme et la protection du corps du Président Hô Chi Minh d’étudier les conclusions du Conseil des sciences médicales pour donner des conseils sur les orientations scientifiques dans ce travail.

Pour le Comité de gestion du mausolée du Président Hô Chi Minh, le chef du gouvernement lui a recommandé de collaborer étroitement avec les scientifiques et les établissements scientifiques à l’intérieur comme à l’extérieur du pays pour accomplir au mieux sa mission spéciale de préservation à long terme et de protection du corps de l’Oncle Hô, de poursuivre sa coopération scientifique avec le Centre de recherche biomédicale de Moscou.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Des conteneurs pour loger les touristes à Quang Ninh Le homestay T&N, dans la province de Quang Ninh, a la particularité d’être constitué de 26 containeurs. Une architecture particulièrement atypique qui attire les amateurs d’expériences singulières.