23/01/2020 17:22
Le président palestinien Mahmoud Abbas a rencontré mercredi 22 janvier son homologue français Emmanuel Macron en visite à Ramallah, en Cisjordanie, pour discuter des derniers développements du processus de paix et des affaires régionales.

>>Un total de 149 Palestiniens tués par des tirs israéliens en 2019
>>Moyen-Orient : le Conseil de sécurité appelle à la retenue et au respect du droit international
>>ONU : toutes les colonies dans les territoires palestiniens occupés par Israël sont illégales

 

Emmanuel Macron (gauche) et Mahmoud Abbas. Photo : Xinhua/VNA/CVN 


M. Abbas a mis l'accent sur le rôle joué par la France pour "sortir le processus politique de l'impasse causée par l'intransigeance d'Israël", a rapporté l'agence de presse officielle palestinienne WAFA.

"Nous sommes sérieux quant à l'organisation des élections législatives et présidentielles dans les territoires palestiniens, dont Jérusalem occupée", a-t-il déclaré.

Pour sa part, M. Macron a réaffirmé le soutien de la France au processus de paix dans la région fondé sur la solution à deux 
États.

La France continuera à soutenir le peuple palestinien dans la construction de ses institutions et le développement de son économie, a-t-il ajouté.

Il s'agit de la première visite de M. Macron en Palestine depuis sa prise de fonctions en 2017.

M. Macron est arrivé mardi soir 21 janvier à Tel-Aviv, en Israël, et assistera jeudi 23 janvier à Jérusalem au 5e Forum mondial en mémoire des victimes de l'Holocauste.

Xinhua/VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Kiên Giang s'efforce d'assurer la sécurité des touristes Au cours des deux premiers mois de cette année, la province de Kiên Giang au Sud a attiré plus de 1,6 million de touristes, en hausse de 16,4% en variation annuelle, selon le Service provincial du tourisme.