30/03/2021 11:46
>>L'Irak a "un an" pour réformer son économie sous peine de "choc irréversible"
>>L'Irak a désormais un gouvernement complet

Les ministres des Affaires étrangères égyptien (MAE) et jordanien sont arrivés lundi 29 mars à Bagdad pour rencontrer leur homologue irakien en vue d'un sommet qui devrait réunir les hauts dirigeants des trois pays. Lors d'une conférence de presse conjointe après la rencontre, le chef de la diplomatie irakienne Fouad Hussein a déclaré que les trois ministres avaient échangé leurs points de vue sur la coopération entre leurs pays et sur plusieurs questions, régionales comme internationales. "Nous avons discuté de divers sujets, notamment de l'interconnexion électrique et du projet d'oléoduc entre le centre pétrolier irakien de Bassora et le port jordanien d'Aqaba", a ajouté M. Hussein. Son homologue égyptien, Sameh Choukri, a indiqué à la presse qu'ils avaient discuté "des projets à mettre en œuvre par les trois pays dans les domaines de l'économie, de l'énergie, de l'électricité, de la santé, de l'agriculture, de l'industrie, de l'alimentation et de la construction". Les accords conclus par les gouvernements des trois pays seront transmis à leurs dirigeants lors du sommet à venir, a-t-il précisé.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi