16/12/2015 17:05
La cérémonie de remise des prix du Festival de photos, de reportages et de films documentaires sur les ethnies de l’ASEAN a eu lieu le 15 décembre à Hanoi. Un événement en l’honneur de la naissance officielle de la Communauté de l’ASEAN, prévue le 31 décembre prochain.
>>Festival de photos et de documentaires sur les ethnies au sein de l'ASEAN

Le ministre vietnamien de l’Information et de la Communication, Nguyên Bac Son, remet le premier prix de la catégorie «reportage et films documentaires» à la Birmane Shune Lei Thar.

Le Festival de photos, de reportages et de films documentaires sur les ethnies de l’ASEAN est une contribution du Vietnam dans les efforts communs d’édification du bloc de grande union des ethnies de la communauté de l’ASEAN. Il visait à refléter les us et coutumes des ethnies, minoritaires et aussi à sensibiliser sur la nécessité de préserver les cultures traditionnelles dans un monde de plus en plus globalisé et uniforme culturellement.

«Ce festival reflète de façon vivante la situation actuelle, en mettant en avant les acquis des pays de l’ASEAN en matière culturelle, socio-économique et religieuse. Il contribue à présenter et honorer les individus et organisations qui ont apporté des contributions importantes à la communauté de l’ASEAN. Les ouvrages montrent une ASEAN dynamique et solidaire, une ASEAN riche en potentiels de développement», a souligné le ministre vietnamien de l’Information et de la Communication Nguyên Bac Son, lors de la cérémonie de remise des prix.    

Près de 1.600 ouvrages en lice

Cinq mois après le lancement, le comité d’organisation a reçu au total 1.489 clichés et collections de photos, ainsi que 113 reportages et films documentaires. Onze ouvrages de photos et dix de reportages et films documentaires ont été honorés cette année.

Une représentation artistique lors de la cérémonie de remise des prix.

«Je suis très heureux de voir que beaucoup d’ouvrages sont d’une grande qualité. Ils répondent bien à nos critères», s’est réjoui Nguyên Truong Son, chef du comité d’organisation. Et d’ajouter : «Chaque nation a sa propre identité, ses propres us et coutumes. Chaque oeuvre reflète quelque chose de magique, que ce soit au niveau des paysages, des coutumes ou des hommes. À noter que certains auteurs ont trouvé leur inspiration dans un autre pays que le leur. Ils ont contribué à promouvoir une communauté aséanienne solidaire».

La Birmane Shune Lei Thar a remporté le premier prix dans la catégorie «reportage et film documentaire», avec Nhân quyên là gi ? (Que sont les droits de l’homme ?).

Dans la catégorie «photos», le jury a attribué le premier prix au Vietnamien Trinh Thông Thiên, pour sa collection baptisée Lê câp sac cua nguoi Dao Tiên. Organisée annuellement durant les onzième, douzième et premier mois lunaires, la cérémonie câp sac marque le passage à l’âge adulte pour les jeunes hommes de l’ethnie Dao Tiên âgés de 13 ans. Cette tradition, perpétuée de génération en génération, symbolise les valeurs culturelles de cette minorité ethnique qui vit dans les provinces montagneuses du Nord (Lai Châu, Hà Giang, Tuyên Quang et Lào Cai) près des frontières avec la Chine et le Laos.
 
Phuong Nga/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.