09/11/2018 20:47
La cérémonie de remise des prix du Concours "Jeunes Reporters Francophones - Vietnam 2018" est organisée le 9 novembre au siège du journal Le Courrier du Vietnam à Hanoï.
>>Lancement de la 3e édition du concours "Jeunes Reporters Francophones - Vietnam"
>>Règlement du Concours "Jeunes Reporters Francophones - Vietnam 2018"

Eric Normand Thibeault, directeur-représentant régional du Bureau pour l'Asie et le Pacifique de l'OIF, décerne le premier prix à Dào Phuong Loan.
Photo: Hoàng Hùng/VNA/CVN

C’est la troisième fois que Le Courrier du Vietnam - le seul journal en langue française au Vietnam, relevant de l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) - organise un concours d’écriture journalistique. Ce dernier est sponsorisé par le Bureau régional Asie-Pacifique de l’Organisation internationale de la Francophonie (BRAP), les ambassades de France, de Suisse, du Maroc au Vietnam, l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et la Délégation Wallonie-Bruxelles à Hanoï. Ce concours reçoit aussi le soutien du ministère vietnamien des Affaires étrangères, du Groupe des ambassades, délégations et institutions francophones au Vietnam (GADIF), et bien d’autres encore.

La cérémonie de remise des prix est honorée de la présence des représentants du GADIF, des dirigeants de la VNA, des représentants des universités et des candidats, bien évidemment.

Après un an de lancement, le Concours "Jeunes Reporters Francophones - Vietnam 2018" a attiré l’attention et la participation nombreuse d’étudiants venus des universités francophones des quatre coins du pays, ainsi que de jeunes francophones résidant en Thaïlande. Le Comité d’organisation a reçu 89 dossiers de 95 candidats. Les vingt réalisations les plus appréciées par le jury de la demi-finale ont été sélectionnées pour la finale. Elles ont été ensuite publiées dans le journal en ligne du Courrier du Vietnam pour que les lecteurs puissent élire le Prix du Public. Cette année, près de 20.000 votes ont été enregistrés.

Publication d'un recueil spécial sous forme de livre de poche

Sachez qu’avec la sponsorisation du BRAP, Le Courrier du Vietnam a revu en détail les vingt meilleurs articles de la finale en vue de les publier dans un recueil spécial sous forme de livre de poche. Le livret est offert aux ambassades et organisations francophones, aux universités vietnamiennes et étrangères, ainsi qu’aux candidats participant à cette troisième édition du concours.

Lê Quôc Minh, directeur général adjoint de l'Agence Vietnamienne d'Information, prend la parole lors de la cérémonie de remise des prix.
Photo: Hoàng Hùng/VNA/CVN

Le Premier Prix qui se compose d’un ordinateur portable et d’un abonnement d’un an au Courrier du Vietnam est décerné à Dào Phuong Loan; le Deuxième Prix, d’une tablette et d’un abonnement d'un an, au groupe de trois candidates: Dô Luu Thùy Linh - Lê Ngoc My - Nguyên Thi Phuong Linh; le Troisième Prix, d’un appareil photo numérique et d’un abonnement gratuit d'un an, à Trinh Hiêu Tuyên.

Le comité d’organisation a remis également deux Prix d’Encouragement, d'une valeur unitaire d'un million de dôngs. Il a aussi décerné un Prix du Public, un Prix du Candidat impressionnant et un Prix du Candidat dynamique. Chaque titulaire a reçu une montre swatch, offerte par l'ambassade de Suisse au Vietnam. 

Cette année, l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) confirme son soutien et continue de sponsoriser le Prix de l’Étudiant talentueux. La prime est une tablette.

Outre les gagnants de ces 9 prix susmentionnés, les autres candidats reçoivent aussi des cadeaux remis par le Comité d’organisation.

Nguyên Thu Hà, rédactrice en chef du Courrier du Vietnam, lors de la cérémonie de remise des prix.
Photo:Hoàng Hùng/VNA/CVN

Avec pour thème "Le pouvoir des mots", le Concours "Jeunes Reporters Francophones - Vietnam 2018" a pour but d’encourager les jeunes francophones du Vietnam à se muer en reporter pour présenter le Vietnam dans toute sa diversité (beauté de la nature, société, culture, tourisme, économie, etc.) tout en valorisant le thème du concours et en montrant la vitalité de la langue française dans son expression et son vocabulaire, à travers leurs talents rédactionnels et d’illustration.

La qualité des articles, une belle découverte

Concernant le résultat de cette troisième édition du Concours "Jeunes Reporters Francophones - Vietnam 2018", le Directeur-Représentant régional du Bureau régional pour l’Asie et le Pacifique de l’OIF et co-président du Comité d’organisation du concours, Eric-Normand Thibeault, estime que "la qualité des articles a été une belle découverte. Cela nous a donné, en tant que lecteurs, une vaste palette du Vietnam, que ce soit au niveau des goûts, des émotions et des questions que posent les jeunes actuels, par rapport aux changements qu’ils observent, à l’égard de l’environnement, de l’implication sociale des jeunes dans la société, leur place, les vêtements, la gastronomie, etc. Il y a des articles particulièrement intéressants qui parlent des rails à Hanoï, de la voix d’un chien, du savoir-vivre au Vietnam".

Photo de famille des invités et des candidats du concours "Jeunes Reporters Francophones - Vietnam 2018", lors de la cérémonie de remise des prix.
Photo: Hoàng Hùng/VNA/CVN

Aux dires des membres du jury, la 3e édition du Concours "Jeunes Reporters Francophones - Vietnam 2018" a permis de récolter un florilège de textes dont la qualité mérite d’être publiée. Par rapport à l’an dernier, la qualité moyenne des dossiers des candidats a sensiblement progressé. Les thèmes sont plus variés, allant de la présentation de lieux touristiques à la description de certaines facettes de la gastronomie, de la culture et des ethnies minoritaires du Vietnam.

Selon Nguyên Thu Hà, rédactrice en chef du Courrier du Vietnam et co-présidente du Comité d’organisation du concours, le résultat de cette troisième édition correspond aux objectifs fixés, c’est-à-dire encourager l’enseignement du et en français au Vietnam, renforcer la diffusion des informations à l’étranger, présenter la beauté naturelle du pays, ses habitants et sa culture à la communauté des 88 États et gouvernements membres et observateurs de l’OIF, ainsi que créer un terrain de jeu destiné exclusivement aux jeunes vietnamiens et étrangers francophones.

CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Quy Nhon, miracle de la nature J’adore les voyages et souhaiterais découvrir le monde en dehors des manuels et théories que j’ai appris à l’école. Voulant faire de ma vie une véritable aventure, j’ai commencé le récit de mon voyage, durant l’été 2018, à Quy Nhon (province de Binh Dinh, Centre).