15/11/2020 17:30
Les meilleures créations réalisées par les élèves sur le professeur Chu Van An (1292-1370) ont été récompensées le 14 novembre à Hanoï. Un concours initié à l’occasion de 650e anniversaire de la mort de cet enseignant éminent reconnu par l'UNESCO.
>>Le 650e anniversaire de la mort de Chu Van An sera célébré par l’UNESCO

Cérémonie de remise des prix du concours "Créations sur le professeur Chu Van An", le 14 novembre à Hanoï.

Le concours "Créations sur le professeur Chu Van An", initié par le Centre des activités culturelles et scientifiques du Temple de la littérature Van Miêu-Quôc Tu Giam, a été lancé en juin 2020 et s’adresse aux écoles, collèges et lycées baptisés après le nom du professeur Chu Van An dans le Nord.

Parmi plus de 1.000 œuvres en lice dans diverses catégories : exposé, sketch, dessin, BD, conte…, le jury a sélectionné ce qu’il considérait être les 77 meilleurs pour attribuer les prix individuels.

Lors de la cérémonie de remise des prix tenue au Temple de la littérature Van Miêu-Quôc Tu Giam, 39 prix d’encouragement, 16 troisième prix, 11 deuxième prix, 5 prix de thème intéressant ont été remis. Les 6 premiers prix ont été attribués aux élèves et groupe d’élèves du collègue Chu Van An-Thanh Tri à Hanoï, des écoles primaires Chu Van An des provinces de Nam Dinh (Nord) et Quang Binh (Centre). En outre, six écoles ayant le plus grand nombre de candidats ont reçu chacune un prix collectif.

Les meilleures œuvres sont exposées dans la cour postérieure du Temple de la littérature, du 16 novembre au 31 décembre.

Chu Van An, une source d’inspiration des élèves

Parlant du concours, le Docteur Lê Xuân Kiêu, chef du comité d'organisation, directeur du Centre des activités culturelles et scientifiques de Van Miêu-Quôc Tu Giam, a estimé : "Le concours fait partie d'une série d'activités pour célébrer l’anniversaire de la mort du professeur Chu Van An qui est honorée par l'UNESCO en tant qu'éducateur typique du Vietnam. La participation nombreuse et enthousiaste des écoles avec un grand nombre d'œuvres de toutes catégories montre que les élèves ont une profonde compréhension sur cet enseignant éminent et veulent adresser leurs affections et gratitudes envers lui au travers de leurs œuvres".

Montrant son œuvre baptisée La légende sur Chu Van An et ses élèves ondins, l’un des six premier prix, Nguyên Ngoc Diêp, 11 ans, de l’école primaire de Chu Van An (province de Nam Dinh) s’enthousiasme : "J’ai lu beaucoup des livres écrits sur ce brillant professeur et j’admire sa vertu, son talent et notamment son cœur juste et droit. Donc, il m’a inspiré ce dessin sur sa classe donnée en plein air à ses élèves dans une région rurale d’autrefois".

Nguyên Ngoc Diêp, 11 ans, venue de la province de Nam Dinh, titulaire d'un premier prix, avec son dessin réalisé pendant un  jour.

Hoàng Bao Anh, 12 ans, du collège de Chu Van An-Long Biên (Hanoï), a déclaré qu'il était très fier d'étudier sous le toit de l'école portant le nom de ce professeur. "En participant à ce concours, j'ai dessiné une scène de classe de Chu Van An et j’ai gagné un deuxième prix", confie-t-il.

Lors de sa 40e session en novembre 2019, l'Assemblée générale de l’UNESCO a publié une résolution pour célébrer 48 événements ou anniversaires des personnalités éminentes ayant une dimension universelle et régionale. Avec de nombreuses contributions à la culture et à l'éducation du Vietnam et de la région, Chu Van An est l’une des personnalités choisies à honorer cette année à l’occasion de la 650e anniversaire de sa mort.

Chu Van An, grâce à sa vertu et à son talent, a été invité par la Cour de la dynastie des Trân à être en charge du Quôc Tu Giam de la capitale, la première université nationale. Après sa mort, sa statue a été érigée à Van Miêu-Quôc Tu Giam, suivie par la construction d’un temple à Thanh Tri, en banlieue de la capitale. Il est considéré comme l’un des enseignants vietnamiens les plus éminents de l’histoire du pays. Il a consacré toute sa vie à l’éducation, avec une philosophie humaniste : sans distinguer les riches des pauvres, l’apprentissage va de pair avec la pratique, l'apprentissage tout au long de la vie pour travailler et contribuer à la société.

Sa pensée est non seulement ancrée chez de nombreuses générations de Vietnamiens, mais a également contribué au développement des valeurs humaines dans la région.

Texte et photos : Bùi Phuong/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.