12/01/2019 17:31
Les neuf meilleures œuvres du cinquième concours "Caricature de presse du Vietnam - Coupe Rông Tre" ont été primées lors d'une cérémonie organisée le 11 janvier à Hanoï. Une soixantaine d’œuvres finalistes sont exposées les 12 et 13 janvier le long des rues piétonnes au bord du lac Hoàn Kiêm au cœur de Hanoï, avant d'être présentées au public dans la rue Nguyên Van Binh à Hô Chi Minh-Ville.
>>Lancement du 5e concours "Caricature de presse du Vietnam"
>>Remise des prix du concours "Caricature de la presse du Vietnam"
>>Coupe Rông Tre : prolongement du délai de réception des dessins

Le premier prix du concours "Caricature de presse du Vietnam - Coupe Rông tre" 2018 revient au peintre Lê Diêu Bang (2e à droite).
Photo: Quang Quyêt/VNA/CVN

Ayant pour thème "Les comportements culturels dans la société civilisée", le concours "Caricature de presse du Vietnam - Coupe Rông tre" (Dragon en bambou) 2018 a attiré, huit mois après son lancement, 400 œuvres de caricaturistes professionnels comme amateurs et des dizaines d’autres envoyées pour l’exposition. Il est organisé et parrainé par le journal Thê thao & Van hoá (Sports & Culture) - relevant de l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) - et l’Association des journalistes du Vietnam.

Le comité d'organisation a décerné le 1er prix (15 millions de dôngs) au peintre Lê Diêu Bang (pseudonyme Meo) pour son œuvre Chực chờ (Attente). Les deux 2e prix (8 millions de dôngs chacun) furent attribués à Dô Anh Dung (pseudonyme DAD) et Nguyên Manh Tiên. Les 3e prix (5 millions de dôngs) reviennent à Trân Hai Nam (pseudonyme N9) et Nguyên Minh Dông (pseudonyme Diop). Les quatre prix d'encouragement (2 millions de dôngs chacun) ont été remis à Nguyên Duc Tri, Nguyên Duy Son, Nguyên Huu Lôc et Lê Duc Hùng.

"Plus de 30% des œuvres abordent le sujet du comportement sur le réseau social Facebook. C’est une des grandes préoccupations actuelles de la société. Le mode de vie virtuel influence fortement, profondément chaque personne et ses actions. L’envers de la médaille du réseau social est reflété par des images vives", a expliqué Lê Xuân Thành, rédacteur en chef du journal Thê thao & Van hoá.

Cérémonie d’ouverture de l’exposition des œuvres du concours "Caricature de presse du Vietnam - Coupe Rông tre" 2018, le 11 janvier au siège de l’Agence Vietnamienne d’Information à Hanoï.
Photo: Quang Quyêt/VNA/CVN

Selon les statistiques, le Vietnam compte cette année environ 58 millions d’utilisateurs de Facebook, soit une hausse de 16% par rapport à l’an dernier. D’après un sondage du ministère de l’Éducation et de la Formation, plus de 97% d’un échantillon de 424 jeunes de 15 à 18 ans utilisent quotidiennement le Facebook.  

La 5e édition marquée par un succès 

Le journaliste Hô Quang Loi, vice-président de l’Association des journalistes du Vietnam, a félicité les organisateurs du 5e concours. "Ce succès montre que la caricature reste une arme tranchante des journalistes-artistes et des agences de presse. L’impact des caricaturistes reste grande", a-t-il ajouté.

"Dans le contexte où de nombreuses questions d’actualité se posent dans la société, c’est l’heure pour les caricaturistes de participer par leurs actions à l’élaboration d’une société plus humaine. Les organisateurs du 5e concours +Caricature de presse du Vietnam - Coupe Rông tre+ a choisi un thème pertinent", a souligné le peintre Vi Kiên Thành, chef du Département des beaux-arts, de la photographie et de l’exposition.

Selon lui, les comportements culturels dans la société civilisée forment un large thème. Outre le comportement sur les réseaux sociaux, les candidats peuvent cibler ceux dans les lieux publics (dont dans les transports, au cours des fêtes), au bureau (dont à l’hôpital ou à l’école). Par le rire caricatural, chaque personne peut se retrouver et donc corriger ses petits défauts.

L’œuvre "Chực chờ", premier prix du concours "Caricature de presse du Vietnam - Coupe Rông tre" 2018.
Photo: BTC/CVN

Dans l’œuvre Chực Chờ, le peintre Lê Diêu Bang a dessiné le logo de Facebook fait d’allumettes. À côté de ce logo, il y a une allumette brûlée en attente de propager son feu aux autres. Cette image est vue comme l’action d’un utilisateur qui se prépare au lancement d’une information "chaude" sur le réseau social pour le faire exploser. "C’est une œuvre intéressante, créative, facile à comprendre et amenant de nombreuses réflexions", a partagé le peintre et architecte Ly Truc Dung, jury du concours.

Outre la publication d’un livre de 60 pages sur le 5e concours "Caricature de presse du Vietnam - Coupe Rông tre", l’organisateur a choisi 60 œuvres pour être exposées le 11 janvier au siège de la VNA (5, rue Ly Thuong Kiêt), puis les 12 et 13 janvier dans les rues piétonnes au bord du lac Hoàn Kiêm à Hanoï avant d'être présentées au public dans la rue Nguyên Van Binh à Hô Chi Minh-Ville.
 
Quê Anh/CVN


Concours "Caricature de presse du Vietnam -Coupe Rông tre"

Le concours "Caricature de presse du Vietnam - Coupe Rông tre", lancé à l'initiative du journal Thê thao & Van hoá, est destiné à encourager le mouvement des œuvres caricaturales chez les journalistes dans l'ensemble du pays.

Il vise également à mettre en exergue le potentiel de la presse caricaturale qui permet de traiter des sujets d'actualité avec humour, gage d'efficacité.

Cinq éditions ont été organisées, dont la première en 2008.
 



 
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Université de Hanoï: succès du projet de démarche-qualité

Festival des fleurs de pêcher sur le plateau karstique de Dông Van Un festival des fleurs de pêcher se déroule sur le plateau karstique de Dông Van dans le district de Meo Vac, province montagneuse du Nord de Hà Giang. L'événement s’est ouvert avec un spectacle artistique le soir du jeudi 21 février.