01/06/2020 17:41
L’ambassade du Vietnam en République de Corée a remis lundi 1er juin 25.000 masques médicaux à la communauté des Vietnamiens vivant, étudiant ou travaillant dans ce pays d’Asie orientale. Cette assistance efficace et très significative du gouvernement vietnamien vise à aider cette communauté à surmonter la pandémie de COVID-19.
>>Vietnam et République de Corée côte à côte dans le combat contre le COVID-19
>>Des Vietnamiens en R. tchèque et R. de Corée s'unissent dans la lutte contre l'épidémie  

L'ambassadeur du Vietnam Nguyên Vu Tu (2e, à droite) offre des masques médicaux aux représentants de l'Association des étudiants vietnamiens en République de Corée. Photo : VNA/CVN

Lors de la cérémonie de remise des masques aux représentants de l’Association des Vietnamiens et de l’Association des étudiants vietnamiens en République de Corée, l’ambassadeur vietnamien Nguyên Vu Tu a souligné que ce don n'était pas seulement un soutien matériel, mais aussi un encouragement moral pour la communauté vietnamienne en République de Corée dans la lutte contre le COVID-19. Ces masques seront remis aux Vietnamiens et aux étudiants vietnamiens dans les localités sud-coréennes où l'épidémie de COVID-19 fait rage.

Depuis le 26 mai, le gouvernement sud-coréen a rendu obligatoire le port du masque dans les bus et les taxis. Si cette règle n’est pas respectée, les conducteurs pourront refuser de prendre les usagers. Les usagers des métros et des trains doivent également porter un masque de protection. Même règle, à partir du 27 mai, pour les passagers des vols domestiques et internationaux.

À noter que la République de Corée compte, à ce jour, neuf conducteurs de bus et 12 chauffeurs de taxi infectés par le nouveau coronavirus.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Binh Liêu, écrin de nature dans la province de Quang Ninh Quand on évoque Quang Ninh, on pense généralement à la baie de Ha Long, à l’île de Cô Tô ou à la montagne de Yên Tu. Rares sont ceux qui connaissent Binh Liêu, une terre encore vierge et peu connue des touristes.