01/06/2021 18:29
Mardi 1er juin, à Hanoï, le Vietnam a remis à l'ambassade d'Afrique du Sud au Vietnam 56 échantillons de cornes de rhinocéros saisies. C'est la cinquième fois que le Vietnam organise la remise d'échantillons de cornes de rhinocéros.
>>Découverte d’objets semblables à des cornes de rhinocéros à Hô Chi Minh-Ville
>>Poursuite d'un accusé dans le plus grand trafic illégal de cornes de rhinocéros
>>Hanoï : un transporteur de cornes de rhinocéros condamné à cinq ans de prison

Des objets semblables à des cornes de rhinocéros découverts à l’aéroport international de Tân Son Nhât à Hô Chi Minh-Ville, le 22 décembre 2020.
Photo : VNA/CVN

Lors de la réception de remise,  Pham Van Diên, directeur adjoint du Département général des forêts du Vietnam, a déclaré que la remise de ces échantillons de cornes de rhinocéros à l'Afrique du Sud démontrait la mise en œuvre responsable par le Vietnam de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES), ainsi que sa coopération étroite avec la République d'Afrique du Sud dans la lutte contre le commerce illégal d'espèces sauvages.

Selon l'ambassadeur sud-africain au Vietnam, MK Lekgoro, la remise d'échantillons de cornes de rhinocéros par le Vietnam à l’Autorité de gestion CITES d’Afrique du Sud via l'ambassade sud-africaine au Vietnam est une manifestation concrète et pratique de l'engagement commun des deux pays dans la lutte contre le commerce illégal d'espèces sauvages.

Ces cornes ont été collectées au Vietnam lors d'arrestations d'importateurs et de commerçants illégaux. Ces dernières années, de nombreux cas de commerce illégal et d'importation de cornes de rhinocéros ont fait l'objet d'enquêtes et d'arrestations par la police et les autorités douanières. De nombreux contrebandiers ont été poursuivis et jugés.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

À la découverte de la mangrove de Dông Rui Grâce aux efforts conjugués des autorités et des populations locales, Dông Rui est aujourd’hui la plus belle et la plus vieille mangrove primitive du Nord du Vietnam. Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, elle est le meilleur rempart contre l’érosion marine et une extraordinaire source de vie pour les habitants.