06/11/2021 11:00
Le 24 octobre, 50 visiteurs ont pu se rendre dans la mangrove de Cân Gio en empruntant la rivière Saigon. Il s’agissait du premier tour fluvial mis en service par Saigontourist en cette période de relance du tourisme domestique à Hô Chi Minh-Ville.
>>Le gouvernement accepte une feuille de route pour une réouverture pilote au tourisme international
>>Dà Nang met en œuvre un plan de relance du tourisme
>>Hô Chi Minh-Ville commence à relancer les activités touristiques

Un circuit fluvial à la découverte de la mangrove de Cân Gio.
Photo : Saigontourist/CVN

Ce circuit s’inscrivait dans le cadre du plan de relance du tourisme municipal, en réponse à des conditions d’adaptation sécuritaire de la période post-COVID-19. La vice-présidente du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Phan Thi Thang, et de nombreux dirigeants des départements, services compétents et des croisiéristes étaient présents à l’événement.

Vers un redressement

Ce circuit a été monté en parallèle avec des circuits routiers en direction de Cân Gio, Cu Chi ou Tây Ninh, organisés avec succès en septembre dernier. Concrètement, une dizaine de circuits entre le 19 septembre et le 21 octobre ont été organisés par Saigontourist, en coopération avec les services concernés et sous la direction du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville.

"Ce premier programme de visite par voie fluviale pour les touristes suivant l’itinéraire Bach Dang - Cân Gio est réalisé en bateau à grande vitesse. Ce parcours fluvial est le fruit des efforts des services compétents et des agences touristiques afin de restaurer les activités touristiques, économiques plus largement, de Hô Chi Minh-Ville", a souligné Phan Thi Thang, dans son discours inaugural.

De son côté, Pham Huy Binh, président du Conseil des membres de Saigontourist, a insisté sur le fait que ce circuit contribuerait à concrétiser le plan de Hô Chi Minh-Ville de relancer de manière sécuritaire son secteur touristique approuvé le 14 octobre par le Comité populaire municipal. "Ce circuit est important pour le groupe Saigontourist, opérateur de premier plan", souligne M. Binh.

L’agence de voyage Saigontourist, relevant du groupe du même nom, organise cette croisière et son autre membre, le complexe touristique Vàm Sat, fournit à l’arrivée produits et services touristiques. L’excursion complète aller-retour se déroule sur une journée, le long de l’itinéraire Cân Gio - Thiêng Liêng, commune insulaire de Thanh An - complexe touristique de Vàm Sat. Le retour se fait à bord d’un bateau "Greenlines" de nouvelle génération.

Un itinéraire vert

La destination de ce "voyage vert" est Cân Gio, plus grande mangrove et aussi poumon vert de Hô Chi Minh-Ville, reconnue en 2000 par l’UNESCO comme la première réserve mondiale de biosphère du Vietnam.

Promenade à vélo à Cân Gio.
Photo : Saigontourist/CVN

Au départ du quai Bach Dang, les voyageurs profitent d’une vue imprenable sur le centre-ville, la péninsule de Thu Thiêm et le plus haut bâtiment de Hô Chi Minh-Ville, le Landmark 81. En descendant la rivière Saigon, le bateau emmène les visiteurs à la découverte de nombreux monuments associés à l’histoire de Saigon - Hô Chi Minh-Ville, comme le mât au drapeau Thu Ngu, le quai Nhà Rông, le port Bên Nghé, le pont Phu My, le cap Dèn Do.

Une fois arrivés à Thiêng Liêng (commune insulaire de Thanh An, district de Cân Gio), les touristes descendent à terre pour faire un tour de vélo autour de la petite île, découvrent la vie de la population locale qui produit du sel, puis se détendent avec un bain de pieds aux herbes médicinales locales, avant d’écouter des mélodies de don ca tài tu (chant des amateurs du Sud) tout en dégustant des fruits tropicaux.

Au complexe touristique de Vàm Sat, ils découvrent la rivière sur un bateau en bois qui sillonne la mangrove, prennent un bateau à rames pour visiter la réserve de chauves-souris de curcuma, font l’expérience de la "pêche au crabe", explorent la réserve ornithologique. De nombreux visiteurs aussi admirent une vue panoramique de la mangrove à partir d’un mirador de 26 m, avant de terminer la journée par un beau crépuscule sur la rivière et sur la mangrove. Cette excursion vous coûtera 1.779 millions de dôngs par personne, y compris les frais d’assurance dont la prime d’assurance COVID-19. Vous pouvez réserver sur le site www.saigontourist.net.

"Je suis très enthousiasmé par ce nouveau programme d’écotourisme de Saigontourist à la découverte de Cân Gio par voie fluviale. Il a été conçu en mettant l’accent sur l’immersion  dans la nature et l’encouragement du développement durable sur le plan environnemental, en honorant la culture locale, en attirant des clients du monde entier", a déclaré Jean Philippe Lovotti, directeur général de l’hôtel 5 étoiles Caravelle Saigon.

À rappeler que lors de la 4e vague de COVID-19, Saigon-tourist a été une unité pionnière et efficace dans la fourniture de services d’hébergement et de restauration pour des milliers de médecins, infirmiers et autre personnel soignant, mobilisés par le ministère de la Santé afin de répondre à la situation d’urgence à Hô Chi Minh-Ville. Il a aussi aidé financièrement la ville en débloquant plus de 300 milliards de dôngs.
 
Truong Giang/CVN
 


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les "patients" particuliers de l'enseignante de 89 ans

Buôn Ma Thuôt, une ville écologique, moderne et riche en identité culturelle  Après la guerre, Buôn Ma Thuôt était un véritable champ de ruines. Mais en quelques décennies, la ville a réussi à renaître de ses cendres et développer son urbanisation. La verdure qui est omniprésente sur place apporte une véritable plus-value au bien-être des habitants.