03/06/2017 23:10
Le marché de l’emploi du Vietnam retrouve des couleurs. En effet, selon un récent rapport du site JobStreet.com, 68% des entreprises interrogées ont l’intention d’embaucher du personnel cette année et 32% des entreprises restantes veulent maintenir leurs effectifs.
>>Les salariés vietnamiens globalement insatisfaits
>>Rapport de salaire 2016 : l’immobilier et la santé en tête du peloton
>>Plus de 22.500 travailleurs envoyés à l’étranger

Chez une usine de production d'équipements de portable dans la province de Thai Nguyên (Nord). 
Photo : Hoàng Nguyên/VNA/CVN

Le rapport du site JobStreet.com, baptisé «Perspectives du marché de l’emploi en 2017», est le fruit d’analyses sur plus de 8.100 salariés et près de 3.000 embaucheurs de 6 pays - Malaisie, Singapour, Indonésie, Thaïlande, Philippines et Vietnam.

Tous les embaucheurs interrogés sont optimistes quant aux perspectives du marché du travail vietnamien, notamment dans l’industrie manufacturière qui a connu ces dernières années une hausse continue de l’IDE (investissement direct étranger).

Selon ce rapport, les secteurs qui embauchent le plus sont la publication et le marketing, les logiciels et technologies de l’information, la santé, les télécommunications, la conception graphique, le commerce…

Toujours selon ce rapport, 37% des embaucheurs ont estimé que le recrutement des administrateurs était le plus difficile, puis celui des salariés ayant d’un à quatre ans d’expérience.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.