06/01/2020 22:00
Soucieux d’améliorer les conditions de vie hivernale des élèves vivant dans les localités montagneuses et reculées de la province de Lào Cai, dans le Nord-Ouest du pays, des associations caritatives ont décidé de distribuer des vêtements chauds et d’améliorer les infrastructures des écoles.

>>Dix-mille photos de petits montagnards
>>Pour que les petits montagnards aillent tous à l’école
 

Les élèves du pensionnat de Ta Giàng Phin. Photo : VGP/CVN


Ta Giàng Phin est une localité démunie rattachée au district de Sa Pa, dans la province de Lào Cai (Nord). Dans cette commune montagneuse peuplée de l’ethnie H'Mông, l’hiver est souvent rigoureux et la température frôle les zéros degrés. Nichée au pied de la montagne Ngu Chi Son, le pensionnat de Ta Giàng Phin accueille les élèves de CM2 habitant les hameaux de la commune.

Hàng Thi Mây, une élève de 5e D, s’enthousiasme : "Je suis très heureuse de poursuivre mes études dans cet établissement. Les professeurs sont tous dévoués. En hiver, ils nous offrent des vêtements chauds, des bonnets, des chaussettes et des bottes. Les repas sont bons. Nous retournons à la maison tous les week-ends".     

Aux fins de permettre aux élèves d’affronter sereinement le froid, le pensionnat de Ta Giàng Phin mobilise depuis plusieurs années des aides financières pour améliorer les infrastructures et offrir à ses pensionnaires des vêtements d’hiver.

Vietcombank, la banque du commerce extérieur du Vietnam, vient de financer l’installation de trois chauffe-eaux solaires qui permettent à l’école de réaliser des économies d’électricité significatives.

Nguyên Thi Quyên, directrice du pensionnat, fait savoir : "Les trois chauffe-eaux dont disposent l’établissement permettent d’offrir de l’eau chaude en hiver aux élèves. Nous sommes vraiment reconnaissants d’avoir reçu ces cadeaux avant le Têt traditionnel".

Les 31 orphelins sont inscrits dans le pensionnat et Vietcombank a offert de financer leurs études à concurrence de 300 millions de dôngs (12.000 euros).

Nguyên Xuân Truong, président adjoint du conseil populaire du district de Sa Pa, salue les programmes menés par la banque en faveur des élèves défavorisés. "Les aides de Vietcombank et des autres organisations ont permis d’améliorer considérablement les conditions d’études des pensionnaires en hiver. Je souhaite que d’autres programmes de ce type permettent aux élèves des régions reculées de poursuivre leurs études sereinement et dans de meilleures conditions".

Le district de Sa Pa compte 59 établissement scolaires qui accueillent majoritairement des élèves issus des minorités ethniques. Derrière les progrès quotidiens des élèves, il y a le dévouement des enseignants et l’assistance des autorités locales et des associations caritatives.


VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Hanoï voit ses revenus du tourisme augmenter malgré le COVID-19 Bien que le tourisme au premier mois de l’année ait connu des fluctuations considérables en raison des effets des intempéries et de l’épidémie de coronavirus, les revenus du secteur à Hanoï demeurent positives.