11/12/2020 23:41
Les politiques de soutien aux personnes pauvres, en particulier aux enfants, aux personnes âgées et aux minorités ethniques, devraient être menées à bien pour garantir que personne ne soit laissé pour compte, a déclaré vendredi 11 décembre le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, soulignant que la réduction de la pauvreté est une affaire d’esprit et de cœur.
>>La réduction de la pauvreté dans les régions ethniques et montagneuses en débat

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc prend la parole lors de l'événement, le 11 décembre à Hanoï.
Photo : VNA/CVN
Présidant une téléconférence nationale pour passer en revue le travail de réduction de la pauvreté au cours de la période 2016-2020, il a déclaré que bien que le Vietnam ait été un modèle mondial dans cette tâche au cours des trois dernières décennies, la réduction de la pauvreté n’est toujours pas durable, avec un taux de ménages pauvres et un écart croissant entre les riches et les pauvres.

Les réalisations du pays en matière de réduction de la pauvreté ont maintenant été affectées par la pandémie de COVID-19, a-t-il indiqué, exprimant sa préoccupation devant le fait qu’elle pourrait pousser un demi-milliard de personnes supplémentaires dans le monde dans la pauvreté tout en annulant une décennie de progrès en matière de réduction de la pauvreté.

Les catastrophes naturelles, l’urbanisation et la libre immigration ont également posé des défis importants aux personnes pauvres, aux minorités ethniques et aux migrants, a-t-il poursuivi.

Le chef du gouvernement a suggéré de consolider les objectifs inclusifs de réduction de la pauvreté et d’approuver les investissements dans le programme cible national sur la réduction durable de la pauvreté et le bien-être social d’ici 2030 avec une vision jusqu’en 2045.

Des modèles de réduction de la pauvreté et de bien-être social qui résistent aux maladies et aux changements climatiques devraient être développés, a-t-il recommandé, ajoutant que les ressources tant nationales qu’étrangères devaient être mobilisées pour fournir un soutien supplémentaire aux personnes pauvres.

Il a également discuté du développement des infrastructures socio-économiques dans les localités éloignées et difficiles, et des investissements dans l’éducation et la formation professionnelle, soulignant qu’ils sont de la plus haute importance pour réduire durablement la pauvreté.

Mesures de soutien 

La téléconférence nationale pour passer en revue le travail de réduction de la pauvreté au cours de la période 2016-2020, le 11 décembre à Hanoï. 
Photo : VNA/CVN

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a également appelé les localités à construire leurs propres modèles de réduction de la pauvreté d’une manière plus créative, et à lancer des campagnes d’émulation pour atteindre les objectifs de réduction durable de la pauvreté d’une manière plus substantielle.

Les autorités locales doivent comprendre la situation concrète des pauvres afin d’identifier et d’adopter des mesures de soutien appropriées, a-t-il déclaré, suggérant que le Front de la Patrie du Vietnam et les organisations socio-économiques à tous les niveaux engagent les entreprises, les organisations et les particuliers dans les efforts de réduction de la pauvreté. Le chef du gouvernement a affirmé la politique cohérente du Parti et de l’État en matière de développement socio-économique, avec la priorité donnée à la réduction de la pauvreté et à la protection sociale.

Malgré des défis énormes à relever, l’Assemblée nationale et le gouvernement ont doublé les ressources consacrées au travail de réduction de la pauvreté, avec 21% du budget de l’État alloué à la sécurité sociale, soit le niveau le plus élevé de l’ASEAN.

Le Vietnam a aidé quelque 13 millions de personnes impactées par le COVID-19 avec des fonds du budget de l’État, a-t-il fait savoir.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a salué les efforts de réduction de la pauvreté, le taux de pauvreté à l’échelle nationale devant tomber à moins de 3% d’ici la fin de cette année, faisant du Vietnam le premier pays à atteindre l’Objectif du millénaire pour le développement de l’ONU concernant la réduction de la pauvreté.

Cette réalisation est attribuable aux efforts du système politique, des comités du Parti et des autorités à tous les niveaux, a-t-il déclaré, exprimant l’espoir que tout le pays poursuivra ses efforts de réduction de la pauvreté.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Découvrez l’ancien village de Duong Lâm À 50 km environ à l’ouest de la capitale, l’ancien village de Duong Lâm, classé au patrimoine national, se trouve dans la commune éponyme, qui relève du chef-lieu de Son Tây.