05/12/2017 11:38
La porte frontalière de Dongxing dans la région autonome des Zhuangs du Guangxi (Chine) située près de la ville de Mong Cai (Vietnam) a enregistré jusqu’au 4 décembre 9 millions d’entrées et sorties, du jamais vu en cette période de l'année. Selon l’organe de gestion des frontières de la ville de Dongxing, les activités touristiques frontalières Vietnam - Chine n'ont cessé d’augmenter en 2017 grâce à la politique de délivrance de visas de circulation et des prix raisonnables. Dongxing est la 3e grande porte frontalière terrestre de la Chine. Depuis 2013, ce pays a autorisé les étrangers à favoriser des formalités de délivrance de visas à travers la porte frontalière de Dongxing. Cette politique a notablement contribué à augmenter le nombre de visiteurs de quatre coins du monde pour entrer des pays de l’Asie du Sud-Est. L’explosion des activités touristiques frontalières entre le Vietnam et la Chine est le fruit des politiques favorables des deux gouvernements. En outre, le fait que les pays d’Asie du Sud-Est, notamment le Vietnam, ont lancé un grand nombre de programmes préférentiels et favorisé les formalités d’entrée et de sortie, a permis d’attirer de plus en plus de touristes de la Chine du Nord en hiver.
 
VNA/CVN  
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.