22/05/2022 20:53
Conservés depuis plus de 300 ans, les squelettes de deux baleines au temple de Tân, situé sur l'île de Ly Son, province de Quang Ngai (Centre), ont été restaurés.
>>Restauration de deux squelettes de baleines datant de près de 300 ans à Ly Son
>>La cérémonie d'accueil de la Baleine de Bên Tre inscrite au patrimoine national

Placés sur une armature en fer, les squelettes sont simulés comme si les animaux bondissaient au milieu de l'océan.
Photo : TT/CVN

Les habitants de l'île de Ly Son sont contents de la restauration réussie des squelettes des deux baleines honorées dans le temple de Tân, au village de Dông, commune de Vinh An. Pour les pêcheurs, la baleine est un animal protecteur, qui les sauve lorsqu'ils sont en danger en mer, notamment lorsque les typhons surviennent.

Le rite d'accueil et de culte des baleines ayant échoué sur la plage est commun aux gens de la mer. Mais il est rare de trouver un endroit ayant un aussi grand nombre de baleines échouées que Ly Son. Selon Thoai Tuyên, un villageois, c'est parce que les locaux sont très respectueux des baleines que celles-ci choisiraient d'y venir s'échouer.

"Quand j'étais petit, ma grand-mère me disait que voir la baleine entrer dans le village, c'était comme de l'or dans le placard. Car, pour les pêcheurs de la mer, cet animal est leur sauveur lors des intempéries et naufrages… Donc, ici, l'on croit que si une baleine échoue dans un village, sa communauté sera prospère et tout malheur disparaîtra", a-t-il expliqué.

Les pêcheurs considèrent la baleine comme un génie protecteur et quand ils en trouvent une morte, ils organisent une cérémonie pour l'enterrer, afin de la vénérer ensuite.

Et c'est peut-être pour cela que les plus beaux endroits donnant sur la mer possèdent de nombreux temples de culte dédiés aux baleines. Sur une partie de la côte d'une longueur d'environ 4 km, on compte sept sanctuaires. Et chacun conserve des dizaines de squelettes de baleines. Ces données permettent de conclure que les locaux de Ly Son seraient ceux qui vénèrent le plus les squelettes de baleines dans le pays. Parmi ceux-ci, les deux ensembles de squelettes du temple de Tân ont la plus longue histoire de vénération, estimée  à entre 250 et 300 ans.

Beaucoup de locaux sur l'île viennent brûler de l'encens au temple de Tân mais n'ont pas eu l'occasion de contempler les squelettes de baleines grandioses car cet édifice n'est ouvert qu'une fois par an : le 20e jour du dernier mois lunaire de l’année. Par conséquent, tout le monde veut voir une fois les plus longs squelettes de baleine au Vietnam.

Habitants de l'île de Ly Son, province de Quang Ngai (Centre), contemplant les squelettes restaurés des deux baleines honorées dans le temple de Tân.
Photo : TT/CVN

Deux squelettes de baleines ont été érigés dans une galerie à haute voûte à côté du temple de Tân. Placés sur une armature en fer, ils sont simulés comme si les animaux bondissaient au milieu de l'océan.

Le premier squelette mesure 22 m de long et le deuxième 28 m, pour une hauteur de près de 4 m chacun. Chaque ensemble a plus de 50 vertèbres et 28 côtes. Le diamètre vertébral supérieur est de 40 cm. Chaque côte mesure près de 10 m de long, l'os crânien 4 m, l'os d'ivoire 4,7 m. Selon les archives du temple Tân, ces deux baleines devraient mesurer environ 30 à 35 m de long.

La restauration de ces deux ensembles d'arêtes des immenses cétacés a réuni plus d'une douzaine de techniciens, avec le soutien du gestionnaire du temple de Tân et du gérant de tous les temples de culte de baleines de l'île de Ly Son. Le groupe a travaillé d'arrache-pied pendant plus de deux mois pour construire le cadre de support, traiter les parties pourries et peindre les os.

Travaillant avec des spécialistes en reconstitution de squelettes de baleine, le gérant du temple de Tân, Pham Van Trai, était très fier d'apprendre que l'ensemble d'os de baleine du temple est l'un des plus importants d'Asie du Sud-Est.

Selon la présidente du district de Ly Son, Pham Thi Huong, le budget total dédié au projet de restauration de squelettes de baleines a été de 14 milliards de dôngs (plus de 600.000 USD), incluant également la construction d'une maison d'exposition située à côté du temple. À coup sûr, ce sera l'un des endroits à visiter lors d'une visite sur l'île.

Xuân Lôc/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Forte hausse des arrivées internationales au premier semestre En juin, le Vietnam a comptabilisé 236.700 arrivées internationales, soit une hausse de 36,8% sur un mois et de 32,9 fois par rapport à la même période de l’an dernier, selon l’Office général des statistiques.